AccueilActus40 ans de la Beaujoire aujourd'hui : gagnez le livre "Il était...

40 ans de la Beaujoire aujourd’hui : gagnez le livre « Il était une fois la Beaujoire » d’Alexis Vergereau

En ce 8 mai 2024, le stade de la Beaujoire fête ses 40 ans. L'occasion d'en savoir un peu plus sur le stade mythique nantais en remportant un livre déjà collector.

En écrivant « Il était une fois la Beaujoire », Alexis Vergereau (journaliste Ouest France), avait envie de rendre hommage au tout premier stade de sa vie pour lequel il a un « attachement viscéral » depuis ses 7 ans. Ce supporter du FC Nantes a travaillé pendant deux ans avec passion pour réaliser un livre loin d’être ronflant.

D’un côté, il a su faire parler sa plume de journaliste en interviewant pas moins de 140 acteurs différents en passant par d’anciens joueurs de l’Équipe de France aux vendeurs ambulants aux abords du stade. Il n’y a que dans ce livre que vous apprendrez qu’il faut plus de 400 kgs de patates par match pour satisfaire les passionnés des Canaris.

D’un autre côté, il a su faire parler son coeur de supporter en partageant plus de 200 photos dans ce livre de 224 pages. Car oui, Alexis nous rappelle que la Beaujoire c’est aussi une claque visuelle en passant par les Tifos et fumigènes de La Tribune Loire aux magnifiques concerts comme celui de Mylène Farmer.

Le jeu concours

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tribune Nantaise (@tribunenantaise)

L’anecdote Coco Suaudeau

Si vous n’êtes pas l’heureux élu ce samedi matin lors du tirage au sort, vous pouvez toujours vous faire plaisir en achetant ce livre sur le site de la FNAC ici, au moins pour lire ce genre d’anecdote revigorante.

« J’interviewais Charles Biétry, ancien journaliste Canal+, qui m’expliquait qu’il avait remarqué que Coco Suaudeau lui faisait toujours la gueule pendant une heure à la Beaujoire après les matches. Ce, qu’importe le résultat de la rencontre. Nous sommes alors en 1984 et Canal+ venait de faire sa première diffusion télévisée d’un match de football (Nantes-Monaco le 9 novembre). Un détail important quand on sait que les cables du service technique de télévision passaient toujours en bord pelouse devant la cabine des entraineurs. En réalité, pendant toute la rencontre, le coach nantais se prenait les pieds dans les cables à chaque fois qu’il se levait. De quoi faire enrager un des meilleurs entraineurs nantais de l’histoire du club. »

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille