Abdoulaye Touré : pourquoi peut-on croire à un retour en force ?

Mercato-Abdoulaye-Touré-plus-proche-que-jamais-d-un-départ
Abdoulaye Touré contre Saint-Etienne (Tribune Nantaise/@Pictures_LC_)

Auteur d’une grosse prestation contre les Merlus dimanche dernier, Touré essuie tout de même et encore beaucoup de critiques mais la confiance que lui accorde le coach peut changer la donne.

En difficulté depuis 2 ans

Avec déjà un premier espoir de départ du FC Nantes avorté après la saison 2018-2019, Abdoulaye Touré démarre la saison 2019-2020 dans les petits papiers du nouveau coach Christian Gourcuff, certes, mais il est énervé que le club n’ait pu pas accéléré son départ. Mais cette saison là le FCN connait un départ canon, Touré est titulaire et cerise sur le gâteau, il est capitaine. Le retour à la réalité se fait rapidement pour le club et les critiques reviennent, Touré en est également la cible…

A lire aussi : FC Nantes - FC Metz : la composition officielle
Abdoulaye-Touré-l-espoir-d-un-retour-en-force
Abdoulaye Touré lors de ses meilleures saisons (Transfermarkt)

Le Covid-19 chamboule tout

Touré est tout de même courtisé, tout était prêt pour que le Canari pure souche quitte son club formateur cet été. Mais c’est là que la pandémie mondiale de coronavirus intervient et stoppe tout net. Pourtant dès l’aube du mercato estival, Touré est immédiatement annoncé sur la liste des départs. D’abord courtisé par le Werder Brême en Allemagne puis par la Sampdoria en Italie, il ne trouve aucun point de chute. Le Spartak Moscou propose ensuite 6M€ pour le joueur, le club en attend plus et rejette l’offre, puis le SCO Angers proposera 5M€ en toute fin de mercato mais c’est Touré qui refusera l’offre. Résultat, l’international franco-guinéen reste sur les bords de l’Erdre.

Relever la tête ou s’enfoncer ?

Au début de la saison 2020-2021, Touré perd son brassard de capitaine et sa place de titulaire pour Louza, Chirivella ou encore Abeid, de plus en plus constant. Mais malgré tout ça, le joueur déclarera chez Ouest-France que peu importe sa situation il donnera tout pour le club. Quant à son départ avorté, il déclarera aussi ne pas être déçu car “ce n’est pas la première fois que ça [lui] m’arrive. [Il a] J’ai une petite expérience aussi dans ce domaine”. Les supporters restent tout de même mécontents des apports du joueur au club, trop peu précis, trop d’errances sur le terrain, trop de petites erreurs qui coûtent cher, ou trop irrégulier balle au pied…mais sa prestation face au FC Lorient montre que le joueur a les ressources pour changer la donne. Les chiffres lui donnent également raison, avec 78% de passes réussies, 7 ballons gagnés pour seulement 11 perdus, ce sont donc des statistiques qui pourraient redonner confiance au joueur et même à tous les Nantais.

A lire aussi : FC Nantes – FC Metz : les notes de la presse

Soren Z.

Articles similaires