Angers SCO 0 – 0 FC Nantes : Un match nul complètement fou

fc-nantes-angers-sco
Un match nul mérité pour les deux équipes. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Un derby relativement calme en première mi-temps, avant de complètement s’emballer en seconde période avec un duel de gardien au sommet.

Nous vous invitons à retrouver le résumé de la première mi-temps du match sur cet article de Tribune Nantaise.

Après le retour des vestiaires, les Canaris sont tout de suite rentrés dans leur seconde période. En effet, une frappe contrée de Ludovic Blas à la 46 ème minute a donné le ton. Les Canaris sont très pressants devant le but angevin, à l’image d’une nouvelle tentative de Ludovic Blas, déviée du bout des doigts par Paul Bernardoni. Avant qu’une dernière occasion avec une énorme parade du gardien d’Angers et une reprise de Guessand repoussée sur la ligne. Une dernière volée de Pallois à l’image du but contre le Stade Rennais en 2022 est détournée par le portier du SCO.

Vingt dernières minutes de folies

Passé le quart d’heure nantais, les Angevins se sont de nouveaux montrés dangereux. Antoine Kombouaré commence son coaching, et fait rentrer Mohammed, Fabio et Sébastien Corchia. Le ballon part d’un but à l’autre avec des interventions de grandes classes des deux gardiens.

Une action litigieuse concernant l’accrochage d’Adrien Hunou dans la surface, accroché par Alban Lafont ne donnera aucun pénalty aux Angevins. Un dernier arrêt du capitaine nantais sur la ligne viendra clôturer le match et le bon point pris pour les deux équipes.

Moussa Sissoko s’est exprimé sur sa main dans la surface

« Pour moi, j’étais persuadé qu’il n’y aurait pas pénalty, j’avais la main collé au corps et j’étais en train de me tourner, donc aucune raison qu’un pénalty soit sifflé. »

Paul Chevalier

Articles similaires