Antoine Kombouaré est le nouveau parrain d’une association en Nouvelle-Calédonie

antoine-kombouaré-est-le-nouveau-parrain-d-une-association-en-nouvelle-calédonie
Antoine Kombouaré lors de la présentation du trophée de la Coupe de France à la mairie (Estelle Ruiz/ABACAPRESS.COM)

Antoine Kombouaré est devenu le parrain d’une nouvelle association en Nouvelle-Calédonie créé par un ami judoka.

Antoine Kombouaré est revenu sur sa terre natale il y a quelques jours pour des problèmes personnels. « Mon père a des soucis de santé et ma belle-mère à 90 ans. Il était temps de revenir ». Le Kanak a profité de ce retour aux sources pour participer à un nouveau défi lancé par son ami judoka, Laurent Calleja. Julie Cateau, journaliste pour Ouest France était sur place.

« Cinq minutes au téléphone avec Antoine et tu gagnes trois ans de motivation » – Gabriel Levionnois, chef cuisinier et ambassadeur de l’association

Ce nouveau défi est de venir en aide aux enfants défavorisés de Nouvelle-Calédonie. L’ancien judoka et plusieurs célébrités locales ont inauguré en fin de semaine dernière leur dojo solidaire Les Kimonos du cœur. Un lieu guidé par la morale et les valeurs du judo où les enfants peuvent gratuitement se nourrir et pratiquer des activités comme le yoga ou le judo.

« Quand on voit les difficultés des jeunes d’ici, c’est notre devoir, nous les gens qui nous en sommes sortis, d’essayer de leur venir en aide » – Antoine Kombouaré à l’inauguration

Antoine Kombouaré a avoué aux journalistes présents à la fin de l’inauguration qu’il avait été beaucoup sollicité ces dernières semaines mais qu’il n’avait pas hésité. « J’ai refusé beaucoup de choses. Mais la proposition de Laurent m’a emballé. Ça parle transmission de valeurs, humilité, respect, partage, éduquer les gamins… Et puis, dans l’asso, il y a des Kanak, des Caldoches, des Wallisiens, des Tahitiens, c’est la Calédonie que j’aime, celle où tout le monde est mélangé ».

Voici le dossier complet de nos confrères de Ouest France.

Thomas Poirier.

Articles similaires