Brest 1-1 FC Nantes : un match mouvementé sur le terrain comme en tribune

brest-1-1-fc-nantes-un-match-mouvemente-sur-le-terrain-comme-en-tribune
Brest/FC Nantes (©Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Le FC Nantes peu avoir des regrets dans ce match bien mouvementé sur le terrain comme en tribune.

Pour le compte de la 31ᵉ journée de Ligue 1 le FC Nantes est en déplacement à Brest. Le FC Nantes sort d’une victoire 3-2 à Clermont et Brest sort également d’une victoire à Montpellier 2-1.

Première mi-temps

Dès le début, le match est agréable à suivre, car les deux équipes lances des attaques rapides des deux côtés du terrain. Le FC Nantes se montre plus efficace et ouvre le score dès la 10ᵉ minute grâce à un bon centre de Quentin Merlin converti par Randal Kolo Muani. L’attaquant nantais marque son 12ᵉ but de la saison.

Le FC Nantes pousse dans les 15 dernières minutes à l’image de Pedro Chirivella qui loupe de peu le break.

À la mi-temps, le FC Nantes est toujours provisoirement 8ᵉ de Ligue 1 et garde quelques espoirs d’accrocher une place Européenne par le championnat.

Deuxième mi-temps

Après seulement cinq minutes de jeu, le match est interrompu à cause de quelques supporters de Brest rentrés sur la pelouse. Des supporters de Brest ont voulu en découdre avec les supporters nantais qui ont sorti une bâche volée quelques années avant aux ultras de Brest. Les joueurs sont rentrés aux vestiaires plusieurs minutes avant que le match reprenne.

À la reprise du match, le FC Nantes pousse pour mettre un deuxième but mais manque d’efficacité notamment sur une énorme occasion de Girotto à la 57ᵉ minute.

Brest tente de se reprendre et marque rapidement mais le but est refusé pour hors-jeu. Brest comprend qu’il y a possibilité d’égalisé et fait trembler la défense nantaise à plusieurs reprises en quelques minutes. Les Brestois parviennent à égaliser à la 67ᵉ minute sur un but de Brendan Chardonnet.

Le FC Nantes tente de réagir par la suite mais les entrées de Geubbels et Coulibaly n’aident pas à trouver une solution pour forcer le verrou de Brest. De son côté Brest veut absolument obtenir la victoire.

Le FC Nantes peut avoir beaucoup de regrets. Les Canaries auraient pu faire le break à plusieurs reprises mais le manque d’efficacité puis leur manque de concentration ont permis à Brest d’égaliser. Les entrées de Willem Geubbels et Kalifa Coulibaly n’ont rien apporté d’impressionnant à l’attaque Nantaise.

Pedro Chirivella, qui semble avoir des regrets, s’est exprimé après le match.

C’est très frustrant pour nous, on a fait une bonne première mi-temps. L’arrêt du match n’est pas facile mais ce n’est pas une excuse. On n’a pas fait suffisamment pour gagner le match.

Le FC Nantes reste provisoirement 8ᵉ de Ligue 1 avec 46 points et gâche des espoirs en vue d’une qualification européenne par le championnat.

Killian Lecomte

Articles similaires