Christian Gourcuff “Notre préoccupation majeure, c’est de prendre les points”

Christian-Gourcuff -Notre-préoccupation-majeure-c’est-de-prendre-les-points
Nicolas Pallois et Christian Gourcuff (© Icon Sport)

Dimanche 6 décembre à 17h, les Canaris accueillent le RC Strasbourg pour le compte de la 13ème journée de Ligue 1. Christian Gourcuff et Nicolas Pallois font le point avant le match face aux Strasbourgeois.

Lors de la conférence de presse avant match il y a quelques-heures, l’entraîneur du FC Nantes est revenu notamment sur les derniers résultats très moyens de son équipe. Il a également évoqué le classement du FC Nantes et traité d’autres sujets.

Le point santé de l’effectif

Christian Gourcuff “Kalifa Coulibaly s’est arrêté durant la séance d’hier (élongation). Je pense que c’est fini pour lui sur l’année civile. Charles Traoré est revenu mais il est en reprise individuelle suite à son infection à la Covid-19.”

Où en est Jean-Kévin Augustin ?

Christian Gourcuff “On a décidé, afin qu’il retrouve une forme physique qui soit acceptable, de le sortir de l’entraînement collectif. Il suit, cette semaine et la semaine prochaine, une préparation collective avec Cyril Moine (préparateur physique). On l’avait intégré au groupe mais on a vu que ce n’était pas suffisant. On a donc adopté cette stratégie”.

L’entraineur des Canaris a également parlé du retour éventuel du joueur.

C.G “Pour l’heure, je ne peux pas dire la date de sa disponibilité. On pensait que ce serait plus rapide mais après le bilan qui a été dréssé, on ne pouvait pas continuer comme ça. À un moment donné, il faut prendre des décisions et je pense que son absence de préparation depuis très longtemps le pénalise vraiment sur le plan physique. Il ne peut pas être compétitif dans ces conditions.”

Le FC Nantes est 14ème de Ligue 1

C.G “Notre préoccupation majeure, c’est de prendre les points. Sans pouvoir se donner de l’air, on regarde un peu derrière forcément. Les résultats des adversaires ? On ne peut pas agir là-dessus et ce n’est pas une obsession. Il faut se préoccuper de nous pour avancer”.

L’entraineur Nantais a également fait un point sur les équipes adverses et l’état du championnat actuel.

C.G “Je pense que dans ce championnat, les écarts entre les équipes ne sont pas significatifs. Nîmes avait aussi fait une bonne impression contre nous, Dijon a battu Nice et devait aussi battre Lens, Metz mais ne l’a pas fait. Rien d’étonnant de voir que lorsque ça tourne dans le bon sens, c’est mieux. À nous de faire en sorte qu’on bascule dans cette dynamique positive.”

Nicolas Pallois “C’était une semaine à neuf points. On en a pris deux. Sur le plan comptable, c’est nul. Toutes les équipes ont besoin de points. Là, il faut penser au match contre Strasbourg et faire le maximum pour le gagner. D’autant qu’on est à domicile. Si on gagne les deux prochains matches, on est dans les 10, je pense. Après, c’est votre bilan. Aujourd’hui, il faut prendre des points et avancer.”

C’est le moment de s’imposer

C.G“Avant aussi ça l’était… Crucial ? Il reste encore de nombreux matches et on ne joue pas tout sur une rencontre. La semaine passée, il y avait la réception de Metz, le match à Lens et celui de Marseille… On avait comme objectif de se donner de l’air mais on n’a pas su le faire.”

N.P “C’est une équipe du championnat. Aujourd’hui, tout le monde peut gagner contre tout le monde, tout le monde a besoin de points et tout le monde veut gagner. Il n’y a pas de championnats dans le championnat. Il faut prendre les adversaires les uns après les autres et donner le maximum. Ce week-end, on joue Strasbourg et on doit prendre des points.”

Killian L.

Articles similaires