Discipline : le parcage nantais fermé pour le Derby et le déplacement à Monaco

Supporters-fcnantes
Les supporters du FC Nantes lors du déplacement à Lorient, le 11 septembre (Photo : Maxime Le Pihif/FEP/Icon Sport)

Comme chaque mercredi soir, la LFP a publié la décision de sa Commission de Disclipline. Le FC Nantes a une nouvelle fois été sanctionné.

Les raisons.

Le club nantais est sanctionné par la LFP en raison des agissements de ses supporters en parcage visiteur lors de la 7e journée de Ligue 1 (FC Lorient – FC Nantes). Ces derniers avaient fait usage d’engins pyrotechniques dans les tribunes du stade du Moustoir – Yves Allainmat.

Malgré le fait que les fumigènes soient tolérés dans les stades (sous certaines conditions), la LFP a donc, comme souvent, considéré que leur utilisation dans ce cas précis n’était pas appropriée et/ou dangereuse.

La sanction.

Le club devra s’acquitter d’une amende de 10 000€, et est également sanctionné par la fermeture de son parcage pour les deux prochains matchs à l’extérieur.

décision-discipline-lfp
La sanction appliquée à l’encontre du FC Nantes (Capture d’écran du site officiel de la LFP)

Comme indiqué, l’un des deux matchs concerné par la sanction fait suite à la révocation du sursis dont le FC Nantes faisait déjà l’objet, là encore pour avoir fait usage d’engins pyrotechniques en tribunes.

Après la trêve internationale, les supporters nantais ne pourront donc pas aller encourager les Canaris à Monaco, ni à Rennes pour le Derby de Bretagne (le déplacement à Fribourg en Europa League n’est évidemment pas concerné par cette sanction). Une décision qui risque de faire du bruit parmi les fans du club Jaune-et-Vert.

Jules Poupin.

Articles similaires