FC Nantes : le pire bilan à la mi-saison depuis près de quinze ans

Une-saison-2020-21-sur-les-traces-de-l-édition-2006-07-pictures_lc_
Une saison 2020/21 sur les traces de l’édition 2006/07 ? (pictures_lc_)

Ce weekend s’achevait la phase aller du championnat de Ligue 1. Nous avons donc pu dresser le bilan de nos Canaris, qui ont de quoi s’inquiéter pour la suite des évènements.

L’un des pires bilans à l’extérieur

Même si les Canaris ont réussi à obtenir un match nul satisfaisant face à Montpellier samedi dernier, le bilan des matchs à l’extérieur à de quoi faire peur. Au total, le FC Nantes n’a empoché que six points hors de ses bases, et ne s’est imposé qu’une seule fois. C’était face à Lorient, en novembre dernier, rencontre qui marque également la dernière victoire en date des Canaris en Ligue 1. Le classement à domicile lui est heureusement moins mauvais, puisque les Nantais se classent quatorzième, avec onze points empochés. Au classement général, le FC Nantes est dix-septième, avec dix-sept points.

La quinzième meilleure défense du championnat

Au total, les Canaris n’auront marqué que dix-neuf buts en dix-sept matchs, soit une moyenne d’environ un but par rencontre. Seuls Nîmes et Dijon font pire. Quant à la défense, Nicolas Pallois et ses coéquipiers ont encaissé trente-et-un buts en dix-neuf matchs, ce qui ramène à une moyenne d’un virgule six buts encaissé par journée. Les joueurs de Raymond Domenech se classent donc à la quinzième place de la meilleure défense de Ligue 1.

Treizième au classement du fair-play

Afin d’apporter tout de même de la positivité, les Canaris, au classement du fair-play, sont treizième. Les Nantais ont reçu un total de quarante cartons jaunes, pour trois cartons rouges. La meilleure équipe dans le domaine, Strasbourg, a reçu vingt-neuf cartons jaunes pour un seul rouge. Concernant la pire, il s’agit de Marseille qui, avec cinquante-et-un cartons jaunes et quatre rouges, se classe à la dernière place de ce classement.

Le pire début de championnat depuis 2006/07

Pour retrouver un aussi mauvais début de championnat, il faut remonter à la saison 2006/07. Les Canaris avaient empoché dix-sept points à la mi-saison, soit le même total que la saison actuelle. Ils occupaient la dix-septième place du championnat comme c’est actuellement le cas. Malheureusement, à l’issue de cette saison, le FC Nantes, alors encore sous la direction de Rudi Roussillon, connaîtra la première relégation de son histoire.

Nicolas G.

Articles similaires