AccueilActusFC Nantes. Les hommages affluent après le décès d'un supporter en marge...

FC Nantes. Les hommages affluent après le décès d’un supporter en marge du match contre Nice

Joueurs du FC Nantes, supporters nantais et autres associations : les marques de soutien à la Brigade Loire se multiplient ce dimanche.

Au lendemain du drame qui a coûté la vie à un membre de la Brigade Loire en marge du match entre le FC Nantes et l’OGC Nice, l’émotion est palpable. Maxime, supporter nantais âgé de 31 ans, aurait – selon les premiers éléments de l’enquête – reçu un coup de couteau lors d’une altercation entre les ultras nantais et une frange de supporters niçois qui se rendaient à la Beaujoire. Un chauffeur VTC a été placé en garde à vue ce dimanche.

Des hommages à Nantes et ailleurs

Depuis hier soir, de nombreux acteurs du football nantais ont présenté leurs condoléances au groupe de supporters installé en tribune Loire ainsi qu’aux proches de la victime, à commencer par les joueurs. Pedro Chirivella, Alban Lafont, Jean-Charles Castelletto et Samuel Moutoussamy, notamment, on fait part de leur émotion sur les réseaux sociaux. « Courage et pensées à la famille et aux proches », écrit notamment le portier canari.

Côté tribunes aussi, la nouvelle a donné lieu à de nombreuses marques de soutien. Les associations de supporters du FC Nantes telles que l’Esprit Canari, Activ Nantes ou encore les Rolling Stars ont assuré la Brigade Loire de leur soutien en désinstallant leurs bâches avant le match, hier, et par des messages postés sur X. L’Association nationale des supporters a également présenté ses condoléances aux ultras nantais.

Toujours sur Twitter, le compte officiel du Collectif nantais a publié un message de soutien. « La famille du FCN est en deuil ce matin. Nous adressons nos sincères condoléances à la famille du supporter décédé, à ses proches et à la Brigade Loire. » Les supporters parisiens en déplacement au Havre, ainsi que les NVDRS toulousains à domicile ont déployé des banderoles en hommage à Maxime.

Comme le rapporte Ouest-France, un rassemblement a eu lieu ce dimanche après-midi aux abords du stade de la Beaujoire. Près de quarante personnes étaient présentes avenue de la Gare Saint-Joseph, à quelques mètres du restaurant le Saint-Georges où les membres de la Brigade Loire ont leurs habitudes, et où l’agression a eu lieu. Des gerbes de fleurs ont été déposées et une fresque signée du groupe ultra a été réalisée.

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille