FC Nantes : un sixième changement autorisé en Ligue 1

Girotto-moutoussamy-fc-nantes
Girotto et Moutoussamy sur un changement (Arnaud Duret)

Ce weekend est rentré en vigueur un nouveau test à la LFP. Découvrez quelles sont les conditions pour un 6ème changement.

Il existe désormais un cas particulier pour autoriser un 6ème changement : en cas de commotion cérébrale de l’un des joueurs. La FFF l’avait demandé au mois de juillet à L’IFAB (International Football Association Board). Après une proposition aux institutions nationales, cette expérimentation a été mise en place ce weekend.

Les règles.

Ce 6ème changement sera limité à une utilisation par rencontre. Il pourra être demandé immédiatement après une situation de commotion cérébrale avérée ou potentielle. Le club aura 3 minutes pour observer son joueur (hors terrain ou sur le terrain) pour prendre sa décision.

À court terme les commotions cérébrales peuvent causer des vertiges, maux de tête et nausées mais à long terme cela peut être plus dangereux. En effet, les répétitions de commotions cérébrales peuvent créer de graves maladies neurologiques. Aujourd’hui certains footballeurs et rugbymen en souffrent après leur carrière.

Morgan L.

Articles similaires