AccueilActus"Il y aura des jeunes dans le groupe demain." Jocelyn Gourvennec avant...

« Il y aura des jeunes dans le groupe demain. » Jocelyn Gourvennec avant le match de Coupe de France face à Laval

Présent cet après-midi en conférence de presse, l'entraîneur du FC Nantes s'est exprimé sur le choc à venir face à Laval, le décalage du match, ainsi que sur les surprises dans le groupe.

Ce samedi à 17h30, les Canaris accueillent à la Beaujoire le Stade Lavallois, pensionnaire Ligue 2, dans le cadre des 16èmes de finale de Coupe de France. Face à la meilleure défense de deuxième division, avec seulement 17 buts encaissés, les joueurs de Jocelyn Gourvennec devront se montrer précis et efficace pour éviter une nouvelle déconvenue comme face à Clermont la semaine dernière (défaite 1-2).

Initialement prévue à 14h30 et décalée de trois heures en raison d’une nouvelle programmation du diffuseur Bein Sports, la rencontre de Coupe de France avait fait beaucoup réagir les supporters des deux équipes. Interrogé par les journalistes sur le changement d’horaire de la rencontre, le coach breton s’est montré déçu de cette décision: « Pour les supporters, c’est une décision bizarre, si peu de temps avant le match. On ne peut que déplorer ça. Beaucoup de personnes s’étaient organisées pour venir, certain ne pourront plus venir et ce, des deux côtés. Oui, c’est fâcheux, pas très respectueux. » a-t-il déclaré.

De nouveaux visages dans le groupe ?

Après avoir perdu Mostafa Mohamed, Moses Simon, Samuel Moutoussamy et Jean-Charles Castelletto, partis disputer la Coupe d’Afrique de Nations avec leur sélection respectives, Jocelyn Gourvennec a également perdu pour trois matches sa nouvelle recrue, Bénie Traoré, expulsée face à Clermont après une semelle sur un défenseur auvergnat. En conférence de presse, l’entraîneur nantais a regretté cette décision « disproportionnée » de la commission de discipline de la LFP : « Je n’ai rien à dire sur l’exclusion, mais pour moi, la sanction est disproportionnée. On avait réussi à le faire venir vite. Les trois matches de suspension, ce n’était pas du tout dans les plans. Il devait sortir, être remplacé. Maintenant, c’est à nous de nous adapter. »

« On doit faire de l’espace pour les jeunes parce qu’il y a de la qualité en dessous. »- Jocelyn Gourvennec

Critiqué au sujet de l’intégration des jeunes dans le groupe professionnel depuis sa prise de fonction, le coach du FC Nantes a annoncé cet après-midi sa volonté de les sélectionner plus souvent. Celui-ci a même promis : « Il y aura des jeunes dans le groupe demain. » Alors que quelques joueurs de la réserve et des U19 comme Zézé, Tabibou ou Mongo ont eu l’occasion de s’entraîner avec les pros dans la semaine, il se pourrait que certains débutent la rencontre face au Stade Lavallois demain : « Il y a des joueurs qui ont de la qualité, de la réflexion. Ce sera à eux d’aller chercher des choses. On veut qu’ils se sentent bien avec nous et qu’ils montrent la qualité de notre académie. »

Sélectionné à la surprise générale lors du dernier tour de Coupe de France face à Pau, Hugo Boutsingkham, latéral gauche également capable d’évoluer un cran plus haut sur le terrain avait fêté sa première apparition. Avec le départ officialisé de Jaouen Hadjam au Young Boys de Berne, le natif du Havre pourrait avoir l’occasion de s’imposer comme doublure de Quentin Merlin. Jocelyn Gourvennec s’est montré élogieux à son sujet évoquant  « un excellent joueur de foot avec beaucoup de qualités » mais devant encore « muscler son jeu pour passer un cap. »

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille