AccueilActusMort de Maxime, supporter du FC Nantes : déjà condamné à de...

Mort de Maxime, supporter du FC Nantes : déjà condamné à de la prison ferme par le passé, le chauffeur VTC a été placé en détention provisoire

Renaud Gaudeul, procureur de la République de Nantes, a donné une conférence de presse au sujet du drame survenu avant le match FC Nantes - OGC Nice.

Deux jours après les terribles évènements survenus en marge de la réception de l’OGC Nice à la Beaujoire, le procureur de la République de Nantes était face à la presse pour faire le point sur l’avancée des investigations et préciser le déroulé de cette soirée dramatique.

« L’auteur se trouve à l’extérieur de son véhicule, aux prises avec plusieurs supporters nantais. Il a une arme dans la main, qui semble être un couteau céramique avec un manche noir. À un moment donné, il repousse un individu qui tombe au sol. C’est alors qu’il porte un premier coup de couteau dans le dos. Ce supporter se relève, tente de fuir et est atteint d’un second coup de couteau. »

Les enquêteurs possèdent une vidéo de l’agression.

Selon les propos de Renaud Gaudeul, rapportés par Ouest-France, il était ressorti, lors de l’identification des conducteurs VTC qui faisaient partie du convoi transportant des supporters niçois, que le véhicule de l’un d’entre eux était équipé d’un système vidéo. Probablement l’optique de freiner les investigations, le chauffeur avait supprimé les vidéos de l’agression… qui ont finalement été récupérées par les enquêteurs.

« Lors de la perquisition au domicile du second chauffeur VTC, on retrouve la carte mémoire avec les images qui nous intéressaient. Elles donnent une description assez précise de la scène. Cela permet de mettre en évidence les coups portés, semble-t-il avec une matraque télescopique par le conducteur de ce deuxième VTC. Ces images permettent de déterminer, alors que le véhicule VTC (du principal suspect) est pris à partie, que le chauffeur brandit une arme blanche. La victime aurait repoussé l’agresseur, serait tombée au sol. Alors au sol, le premier chauffeur VTC aurait porté un premier coup de couteau (à l’épaule). Ce supporter se serait relevé, aurait tenté de fuir et aurait été atteint d’un deuxième coup de couteau (au thorax). »

Homicide volontaire, extorsion avec arme, suppression de preuves… deux chauffeurs VTC mis en examen.

Déjà connu des services de police, le principal suspect totalise quatre mentions à son casier judiciaire. Ce conducteur VTC, âgé de 35 ans, avait même déjà été condamné à de la prison ferme pour trafic de stupéfiants. Après l’analyse de la vidéo l’incriminant pour le meurtre de Maxime, il a été mis en examen pour homicide volontaire (ce qui écarte la légitime défense) et extorsion avec arme, et a été placé en détention provisoire.

« Concernant, le premier chauffeur, suspecté d’homicide volontaire, nous considérons que les éléments constitutifs de la légitime défense ne sont pas réunis. Sa mise en examen est requise, ainsi que son placement en détention provisoire. (…) Aussi, peu avant l’arrivée à leur hôtel, le chauffeur a demandé aux supporters niçois de lui verser plusieurs centaines d’euros pour faire face aux dégâts sur son véhicule ». Ce dernier élément est cependant contesté par le suspect, qui aurait souligné que les supporters de l’OGC Nice lui auraient, volontairement et sans contrainte, remis une somme proche de 1 000 €.

Le deuxième chauffeur VTC, qui a lui aussi agressé des supporters nantais et détenait la vidéo, fait également l’objet de poursuites. À la différence de son collègue, celui-ci n’aurait jamais eu affaire à la justice.

« Le deuxième chauffeur VTC a également été déferré. Il n’a aucun antécédent. Sa mise en examen a été requise, ainsi que son placement sous contrôle judiciaire. (…) Les enquêteurs se rendent compte que les vidéos ont été supprimées, ce qui justifie son placement en garde à vue pour altération, suppression de preuve avec intention de faire obstacle à la manifestation de la vérité dans le cadre d’une enquête criminelle. »

L’intégralité de la conférence de presse de Renaud Gaudeul est à retrouver sur le site de Ouest-France.

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille