FC Nantes- Stade Rennais : Raymond Domenech “Nantes, c’est la Bretagne”

Raymond-Domenech-à-l-entraînement-sous-ses-nouvelles-couleurs-AFP
Raymond Domenech à l’entraînement sous ses nouvelles couleurs (AFP)

Avant le derby face au Stade Rennais mercredi, Raymond Domenech s’est exprimé en conférence de presse. Identité de jeu, infirmerie, relation avec les joueurs… Retour sur les propos du nouvel entraîneur des Canaris.

Dans une ambiance plutôt décontractée, le nouveau coach du FC Nantes s’est livré à l’exercice de la conférence de presse. Le natif de Lyon a évoqué le jeu des Canaris sur le terrain, son identité de jeu, l’ADN du FC Nantes, et a également répondu à la contestée question de l’appartenance ou non de la Nantes à la Bretagne.

Je veux que l’on retrouve l’identité du FC Nantes.

Raymond Domenech a évoqué les tactiques mises en place pour affronter le Stade Rennais. “Ce qui compte, c’est le jeu sur le terrain […] Je connais le dispositif dans lequel nous allons évoluer mercredi. J’ai testé trois dispositifs différents, mais laissez-moi ne pas le dévoiler aux rennais aujourd’hui” Il est également revenu sur la question d’identité, d’ADN. “Mon identité, c’est de ne pas subir sur le terrain, c’est quelque chose qui m’insupporte. Je veux que l’on retrouve l’identité du club. l’ADN du FC Nantes, c’est la formation.”

Je vis au jour le jour.

Présent au FC Nantes pour six mois minimum, Raymond Domenech mise sur le présent et vit au jour le jour. “Mon travail, c’est de faire que ce club ait un avenir. J’aimerai créer une vraie relation avec les joueurs, convoquer les joueurs cadres pour entendre leur avis. […] J’avance jour après jour, je ne me pose pas la question du jour de mon départ. Je vis au jour le jour, comme si j’étais au club pour dix ans. On mise sur le présent.”

Limbombe ? Il va mieux, mais il n’est pas encore prêt.

Le nouvel entraîneur a également parlé de l’infirmerie des Canaris, et des éventuels forfaits. Rappelons également que Marcus Coco ne pourra pas disputer la rencontre face au Stade Rennais, suspendu. “Blas, qui avait un petit problème d’épaule, a été laissé au repos. Louza a eu un léger problème aux adducteurs et a également été laissé au repos. On observera l’évolution de la blessure de Ludovic, savoir s’il sera disponible mercredi. […] Limbombe ? Il va mieux, on va le ramener petit à petit à son niveau, mais il n’est pas encore prêt.”

Malheureusement, la rivalité se fera uniquement sur le terrain.

Puis, les journalistes ont interrogé Raymond Domenech sur l’un des adversaires de la semaine, le Stade Rennais, et a été flatteur à l’égard des Bretons. “Le Stade Rennais a joué la Ligue des Champions cette saison, Le club a donc une expérience, une maturité supérieure (à la nôtre). Mais cela reste un derby. Le jeu de Julien Stéphan est cohérent, compacte. C’est du bon travail. Malheureusement, la rivalité se fera uniquement sur le terrain, et pas en tribune (comme c’était le cas avant).”

Pour moi, Nantes est en Bretagne.

Enfin, le tacticien a, avec sympathie, répondu au dilemme qui divise la ville de Nantes, à savoir “Nantes, Ligérienne ou Bretonne ?”. “La Bretagne est un pays magnifique, je m’y sens bien partout. Ce que je retiens, c’est aussi le respect des gens, que l’on ne trouve pas partout. La Bretagne est un lieu où je peux me ressourcer […] Pour moi, Nantes est en Bretagne (rires).”

Nicolas G.

Articles similaires