AccueilActus"Un 1/4 de finale dans un stade vide, la Coupe de tous...

« Un 1/4 de finale dans un stade vide, la Coupe de tous les possibles » Lens conteste le huis clos en Coupe de France

La confrontation entre Lens et Nantes était l'occasion pour les Sang et Or de protester contre le huis clos imposé en Coupe, soutenus par les Nantais.

Après les paroles, les actes. Suite aux quelques fumigènes utilisés au Stade de France en mai dernier, la Fédération Française de Football a décidé de sanctionner le FC Nantes d’un huis clos total à domicile, en l’occurrence pour le quart de finale de Coupe de France opposant les Canaris aux Lensois. Une décision qui impacte forcément les Nantais, mais aussi les Pas-de-Calaisiens qui ne pourront pas se déplacer en Loire-Atlantique.

Après un premier communiqué publié avant la rencontre, les supporters Sang-et-Or ont décidé de passer à l’action en déployant une banderole en tribune Marek, ce dimanche après-midi.

Une action appuyée par les quelque 1.000 supporters nantais présents en parcage par un chant « liberté pour les ultras ». La banderole déployée par les Lensois s’est ensuite transformée pour laisser apparaître un second message, toujours à l’attention de la FFF. Celle-ci a notamment utilisé les images du craquage nantais au Stade de France dans ses clips promotionnels, pour ensuite sanctionner les agissements des Nantais.

Les clubs aussi agissent

Cet après-midi, RMC Sport a annoncé qu’une action menée par les deux clubs du RC Lens et du FC Nantes avait vu le jour. Les équipes proposent à la Fédération de jouer le match sur terrain neutre, avec des bénéfices ensuite reversés à des actions caricatives.

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille