FC Nantes : entretien avec Mehdi, collectionneur de maillots et propriétaire de plus de 300 pièces

Mehdi avec Ndy Assembé à la Jonelière, en 2011

Tribune Nantaise a échangé avec Mehdi, collectionneur de maillots depuis plus de dix ans. Anecdotes, pièces collectors… Découvrez sa collection de 300 pièces.

Quand as-tu débuté ta collection ?
« Elle a commencé un 2 Février 2011 après le match de 1/8ème de finale de Coupe de France à Villeneuve d’Ascq, face au LOSC. Lors de ce match, Guy Roland Ndy Assembé m’avait donné son maillot avec une petite anecdote à la clé (voir question 5). »

Quel type de maillots collectionnes-tu ?

« Je suis fan du FC Nantes depuis mon plus jeune âge et j’ai toujours collectionné les maillots du club qu’on pouvait acheter sur la boutique. Tous les ans j’achetais mon maillot, parfois floqué de mon prénom. Mais depuis que j’ai eu la chance d’avoir un maillot porté par un joueur, j’ai décidé de me lancer à 100% dans cette collection de maillots portés par les joueurs en matchs. »

Comment arrives-tu à savoir si, en effet, c’est bien un maillot porté / préparé ?
« Comme cela fait maintenant plus de 10 ans que je collectionne les maillots, on peut dire que j’ai une certaine expérience, un certain œil pour les maillots. Quand je regarde un match du FC Nantes (et je les regarde tous), j’ai toujours tendance à faire attention aux moindres détails de chaque maillot. Par exemple, contre l’Olympique de Marseille la saison dernière, il manquait le patch Ligue 1 sur la manche droite du maillot de Quentin Merlin (voir photo)… »

« Ensuite, pour faire la différence, certaines années, les maillots de joueurs étaient bien différents des maillots que l’on pouvait acheter en boutique. Par exemple, lorsque le FC Nantes était sous contrat avec l’équipementier Kappa (de 2008 à 2011), les maillots de joueurs avaient une composition différente de ceux vendus en boutique. Ils étaient bien plus fins et légers. Aujourd’hui, avec la qualité des photos de match qu’on trouve sur Internet, il est assez simple de faire le lien entre un maillot et le match au cours duquel il a été porté. »

Comment parviens-tu à te procurer ces pièces ?

« Certains maillots sont donnés directement par les joueurs. Sinon, la plus grande partie sont des achats. Avant, j’avais des contacts au club, mais malheureusement plus maintenant. J’ai contacté énormément de salariés du FC Nantes, qui ne m’ont hélas jamais donné de réponse. »

Ledit maillot, sans le patch Ligue 1 sur l’épaule droite(Arnaud Duret / FC Nantes)

Quel est le maillot le plus rare que tu aies ? Celui qui te tient le plus à cœur ?
« Ca c’est vraiment une question compliquée, c’est très dur de faire un choix parmi tous mes maillots (environ 300), car ils me tiennent tous à cœur et ils représentent chacun un moment d’histoire du club. Évidemment, mon premier maillot (celui de Guy Roland Ndy Assembé) aura toujours une place particulière dans ma collection.

Ensuite, il y a tous les maillots d’Emiliano Sala et les maillots en son hommage. Emiliano était vraiment un joueur et un homme exceptionnel, sa disparition nous a tous fortement touchés et ces maillots sont vraiment particuliers à mes yeux. J’ai aussi quelques maillots des années 70 et 80 qui sont très rares, mais il y a deux matchs qui m’ont marqué et dont les maillots sont très rares également. Premièrement, il y a le match qui a officialisé la remontée en Ligue 1 le 17 Mai 2013 contre Sedan, et aussi la Finale de la Coupe de France contre Nice le 7 mai 2022 !

Pour le match de la remontée en Ligue 1, Nantes présentait le maillot de la saison suivante uniquement pendant cette rencontre, donc ce modèle est unique et l’émotion de la remontée en Ligue 1 en fait aussi un maillot spécial à mes yeux. Tout comme le maillot de la finale gagnée le 7 mai dernier, j’étais au Stade de France et j’ai vécu ce jour-là une de mes plus belles émotions que le football m’a fait vivre. C’est donc incroyable d’avoir un maillot porté lors de cette finale remportée par le club (celui de Moses Simon) ! »

L’une de tes pièces cache-t-elle une anecdote particulière ?
« Déjà, il y a celle sur mon premier maillot qui avait été lancé en tribune par Guy Roland Ndy Assembé, mais attrapé par la personne à côté de moi. Le joueur lui demande alors de me donner le maillot, car il me visait en le lançant. Cela a été un sentiment incroyable, je lui serai à tout jamais reconnaissant (voir photo). »

Le premier maillot de la collection de Mehdi, l’un des plus marquants

« Ensuite, une anecdote très particulière et que peu de personnes connaissent concerne deux maillots utilisés lors de la saison 2010/2011. Lors du match à Annecy contre Evian Thonon Gaillard, Nantes arborait son maillot extérieur bleu avec le sponsor Distinxion. Cependant, lors de ce match, le site web sous le sponsor était erroné et faisait référence au site web du concurrent du sponsor Distinxion ! Le vrai site de Distinxion était autos.fr et pas auto.fr. Ainsi, lors du match à Nîmes où Nantes utilisait une fois de plus son maillot extérieur, l’erreur a été corrigée en mettant bien en évidence le S qui manquait à Annecy…

Il y a également ce match contre Arles Avignon en 2009/2010. Arles jouait en jaune et bleu donc impossible pour Nantes d’utiliser le maillot domicile jaune ni le maillot extérieur bleu, ils ont donc dû reprendre le maillot extérieur gris de la saison précédente (2008/2009) uniquement pour ce match !

Une autre anecdote plus connue concerne le match à Montpellier du 3 Novembre 2013 lors duquel de nombreux joueurs Nantais n’avaient aucun sponsor sur l’avant du maillot (pas de Synergie, Treignac, U). Enfin, il y a aussi ces fois où Nantes a dû jouer avec des maillots d’entrainement comme à Lens le 23 mai 2015 ou à Saint-Etienne le 3 décembre 2017 et le 12 janvier 2020… »

Le premier maillot : Maillot hommage à Emiliano Sala porté par Majeed Waris le 30 Janvier 2019 contre Saint Etienne. Le deuxième : Maillot hommage à Emiliano Sala préparé pour le match contre Bordeaux le 26 Janvier 2020. Le troisième, maillot extérieur 2008/2009 porté en 2009/2010 contre Arles Avignon le 30 Avril 2010. Le dernier, maillot « entrainement » porté lors du match à Saint-Etienne le 3 Décembre 2017.

Vous pouvez contacter Mehdi sur tous les réseaux sociaux : « Maillots_Nantes« . Merci à lui pour sa gentillesse et sa disponibilité !

Nicolas GUINAUDEAU

Articles similaires