FC Nantes : « On ne veut pas que Lorient nous distance » affirme Kombouaré

Antoine-kombouaré-fcnantes
Antoine Kombouaré s’est exprimé en conférence de presse cet après-midi (Photo : Gwendoline Le Goff/FEP/Icon Sport)

Avant le déplacement à Lorient, Antoine Kombouaré a fait un traditionnel passage en conférence de presse. Voici ce qu’il faut en retenir.

Le club n’ayant pas diffusé cette conférence de presse, ni communiqué à son sujet, nous nous appuyons sur les propos relayés par France Bleu Loire Océan.

Aucun match n’est à négliger.

Si le FC Nantes est favori face aux Merlus (la dernière défaite contre Lorient en match officiel remonte à 2013), rien n’est jamais joué à l’avance. L’expérimenté Antoine Kombouaré le sait, et ne compte pas tomber dans le piège de la facilité. Au-delà de l’adversaire direct, il ne faut surtout pas perdre de points pour rester au contact des équipes du haut de tableau :

« C’est un match très important pour rester collé aux autres équipes , celles qui sont dans la première partie de tableau. On ne veut pas que Lorient nous distance. »

Attention tout de même, s’imposer à Lorient ne sera pas chose aisée. En effet, seizièmes de Ligue 1 la saison passée, les Merlus ont étonnement bien débuté ce nouvel exercice : quatre victoires, pour un nul et une défaite.

L’Europa League, un cadeau empoisonné ? Pas pour Kombouaré !

Selon certains, disputer l’Europa League pourrait poser problème au FC Nantes en championnat. Antoine Kombouaré n’est pas de cet avis, et affirme même le contraire. D’après le tacticien kanak, c’est même « une force » de jouer en Coupe d’Europe. Pas d’excuse pour les joueurs, ils doivent être prêts pour chaque match, et se nourrir des victoires :

« Ça doit être une force d’enchainer l’Europe et le championnat. On doit être prêt, je ne veux pas entendre le fait que ça soit fatigant. La victoire contre l’Olympiakos doit nous donner de l’énergie. »

Encore quelques détails à peaufiner.

Malgré la magnifique prestation des Canaris face à l’Olympiakos, certains aspects tactiques peuvent encore être perfectionnés d’après leur coach. En effet, Antoine Kombouaré compte sur la qualité de son effectif et sur le talent des recrues pour moins subir le jeu. L’objectif du Kanak est de davantage poser le jeu pour mieux préparer et organiser les phases offensives :

« Parmi les axes à améliorer, il y avait le fait de garder un peu plus le ballon. Cette année, avec les joueurs qu’on a, on doit jouer un peu plus en attaque placée. »

La victoire face à l’Olympiakos, un état d’esprit à reproduire.

Malgré ces axes d’amélioration, l’entraîneur nantais est fier de son équipe. Il affirme même avoir été surpris par la qualité du match livré par ses hommes jeudi soir en Europa League. Les Canaris ont poussé jusqu’au bout de la rencontre malgré l’adversité et le but refusé à Evann Guessand. Un esprit combatif qu’Antoine Kombouaré aimerait évidemment voir à chaque match :

« Cette équipe me surprend. Contre l’Olympiakos, je savais que c’était possible. Mais de là à ce que les joueurs le fassent et dans les dernières minutes. Quand t’as vécu ça une fois, t’as envie que ça continue. »

Rendez-vous dimanche à 15h pour la rencontre FC Lorient – FC Nantes !

Jules Poupin.

Articles similaires