Moussa Sissoko : « le mondial au Qatar est un de mes objectifs, je ne vais pas le cacher »

moussa-sissoko
Moussa Sissoko du FC Nantes (Photo Philippe Le Brech/Icon Sport)

En interview d’après match pour Amazon Prime Vidéo, Moussa Sissoko est revenu sur la nouvelle défaite nantaise. Point rapide.

« Je suis très heureux d’être de retour dans notre championnat »

Moussa Sissoko, remplacé dans les dernières secondes du match par Lohan Doucet, est revenu sur ce nouvel échec à l’extérieur. Une déception palpable et une défaite que l’international français explique par un manque de concentration des Canaris.

« On voulait vraiment bonifier ce match face à l’Olympiakos qui a été magnifique. On réussit à mettre ce premier but et on pense que ça va nous libérer et que l’on va être bien dans le match. Malheureusement, on prend une égalisation assez rapide sur une erreur de notre faute. Le joueur part de son camp et il obtient un coup franc à l’entrée de la surface. On aurait dû stopper l’action avant. À la mi-temps, il y a un partout et on se dit qu’on est encore dans le match et qu’il faut faire plus en seconde mi-temps. Malheureusement, sur des erreurs de concentration on prend ces deux buts qui nous font mal. Après, on lâche les chevaux et on revient à 3-2 en fin de match mais c’était quasiment fini donc il y a beaucoup de déception aujourd’hui. »

Le Canari ne montre pas d’inquiétude malgré ces six petits points pris en sept journées de Ligue 1. Il explique que « le championnat est encore très long ». Il continue en évoquant son cas personnel et ses objectifs pour cette nouvelle saison de Ligue 1.

« Je suis très heureux d’être de retour dans notre championnat. On voit que d’année en année il grandit. Il y a de plus en plus de grand joueurs qui viennent donc c’est tant mieux pour la France. Je vais essayer de faire la meilleure saison possible. Je suis compétiteur. Il y a le mondial qui arrive rapidement. Le mondial est un objectif, oui. Je ne vais pas le cacher. Après c’est à moi d’essayer de faire les meilleures prestations possibles »

Morgan Lavergne. 

Articles similaires