Mercato : faut-il croire à la piste Fredrik Gulbransen ?

Fredrif-Gulbransen-au-FCNantes
Un international norvégien chez les Canaris ? (Fanatik)

Alors que le mercato se ferme dans un peu moins de trois semaines, le FC Nantes s’active pour recruter un attaquant. Retour sur la faisabilité des dernières rumeurs.

Comme rapporté par David Phellipeau, journaliste du quotidien 20 Minutes, le FCN suivrait Fredrik Gulbransen. L’attaquant international norvégien plairait énormément à Christian Gourcuff. Gulbransen, sous contrat jusqu’en 2022 avec les Turcs d’Istanbul Basaksehir, sort d’une saison compliquée en Süper Lig. En effet, il a marqué trois buts et a délivré une passe décisive en vingt matchs dont seulement neuf titularisations. Très peu pour un joueur arrivé librement la saison dernière du RB Salzbourg.

Mais est ce réalisable ?

David Phellipeau, d’habitude assez juste sur le mercato nantais, s’est fait contredire par Christian Gourcuff, interrogé au sujet de la rumeur sur le plateau de Nantes Foot. “Fredrik Gulbransen ? Ce n’est pas un joueur que je connais déjà, voilà ce que je peux dire.” L’ancien professeur de mathématiques s’est ensuite plaint des médias donnant de l’ampleur à cette histoire. Les journalistes turcs eux, comme Gokmen Bulent restent étonnés face à ces “on-dit”.  Ce dernier expliquait que : “Ici, la rumeur nantaise nous surprend un peu. Il a encore deux ans de contrat et ce n’est pas un joueur qu’on disait sur le départ.” Le FC Nantes devra en tout cas mettre au moins trois millions d’euros pour convaincre les champions en titre de lâcher leur attaquant. Sinon, ils devront proposer un prêt.

A lire aussi : Mbappé avant Nantes - PSG "Quand vous jouez tous les deux ou trois jours, ça reste difficile"

Les autres pistes au point mort

Lorsque l’on est supporter Nantais, on est habitué à entendre de nombreuses rumeurs qui finissent généralement par ne pas aboutir. Cela devrait être le cas en ce qui concerne les éventuels transferts de Lincoln (Flamengo) et Antonio Colak (HNK Rijeka). En effet, l’attaquant brésilien devrait finalement rester au pays et la piste Colak serait complètement oubliée.

Ces prochaines semaines promettent d’être intenses pour les dirigeants nantais, en quête permanente du numéro neuf tant attendu.

Pierre R. 

Articles similaires