Mercato : retour sur ce premier mois de mercato 2020

Christian-Gourcuff
Christian Gourcuff mécontent du recrutement nantais ?

Ouvert le 8 juin dernier, le mercato estival 2020 est très particulier. Retour sur ce premier mois de mercato du FC Nantes.

Le mercato estival 2020 a été rallongé, pour cause : l’épidémie du coronavirus. Il se terminera en octobre, au plus tard le 5. Néanmoins, pour éviter un marché des transferts trop long, l’UEFA et la LFP ont décidé de faire une pause dans le mercato en France. Depuis minuit ce matin (10/07), le mercato français est à nouveau fermé et rouvrira le 15 juillet.

Avec une balance plutôt équilibrée au niveau des transferts : quatre arrivées et quatre départs dans le groupe professionnel, le FC Nantes réalise une première partie de mercato assez calme. Moses Simon, Lucas Evangelista, Pedro Chirivella et Jean-Charles Castelletto seront nantais mais Maxime Dupé, Alexandre Olliero, Rene Khrin et Quentin Braat ne seront pas nantais la saison prochaine.

A lire aussi : FCN-PSG: Sans Pallois, la défense nantaise peut-t-elle tenir le choc face au PSG ?

Malgré un budget de 75M d’euros annoncé par Franck Kita, les dirigeants des canaris ont opté pour un mercato plutôt économique avec deux bonnes recrues libres (Chirivella et Castelletto). Mais les jaune et vert comptent quand même mettre le paquet sur un numéro neuf. Emmanuel Merceron, souvent bien renseigné sur les envies du FCN, a tweeté que Nantes serait prêt à poser plus de 5M d’euros pour l’attaquant tant espéré.

Et l’attaquant promis ?

Pourtant, après un mois de mercato, encore aucun nouvel attaquant n’est en vue. Chose qui pourrait créer des tensions entre Christian Gourcuff et ses dirigeants. En effet, le technicien breton voulait un effectif au complet le plus rapidement possible. Là ce n’est pas le cas, il faudra attendre encore un mois avant de voir un éventuel attaquant arriver à la Jonelière.

A lire aussi : FCN-PSG: Sans Pallois, la défense nantaise peut-t-elle tenir le choc face au PSG ?

Si les canaris ne pourront pas recruter durant cette période de pause, ils pourront encore vendre. C’était une des priorités de Christian Gourcuff : dégraisser l’effectif. Pendant ce mois d’attente, on peut imaginer un départ de Kalifa Coulibaly en Turquie, Abdoulaye Touré en Allemagne ou encore Molla Wagué et Samuel Moutoussamy.

Pierre R.

Articles similaires