FC Nantes – LOSC : ce qui va changer à la Beaujoire pour les spectateurs

Après les récents travaux réalisés (dont certains toujours en cours), il faudra anticiper son arrivée à la Beaujoire.

Afin notamment de se mettre aux normes avant les évènements majeurs internationaux qui s’y tiendront (Coupe du Monde de rugby 2023, Jeux Olympiques de Paris 2024), la Beaujoire a connu plusieurs travaux, internes et externes. Pour les supporters, cela va changer dès l’entrée dans le stade. La ville de Nantes, sur son site internet, fait le bilan des modifications qui influeront sur les supporters.

Déjà, une fouille de palpation aura lieu avant même l’entrée dans l’enceinte. Une zone devrait ainsi être prévue à cet effet devant le stade. Avant, la palpation se faisait après le passage des grilles et le contrôle des billets, en haut des marches menant aux tribunes.

Concernant les vendeurs ambulants, ces derniers se trouveront entre l’arrêt de tramway Beaujoire et le stade. Comme avant, mais plus proche du tram. En effet, un bâtiment de 400 m², livré en 2023, les empêchera de s’installer dès la sortie de l’enceinte.

Pour les supporters visiteurs, le parcage a été agrandi. Celui-ci peut dorénavant accueillir près de 1.900 personnes, contre 1.500 à l’époque. Cette contrainte rentre dans le cahier des charges de l’UEFA.

Des aménagements terminés à temps ?

Dimanche dernier, l’esplanade de la Beaujoire était encore en pleins travaux, et la majorité des entrées pour accéder au stade étaient encombrées, empêchant leur utilisation. C’est pourquoi, il est préconisé d’arriver tôt vendredi soir. Premièrement, afin d’éviter les bouchons (le match se jouant en semaine à 21h), mais aussi pour éviter une trop grosse arrivée de public d’un seul coup : la Tribune Loire est d’ores-et-déjà pleine, l’Océane et l’Erdre quasiment.

Les grilles du stade seront ainsi ouvertes dès 19h pour tenter de ne pas saturer les entrées.

Autre facteur qui pourrait favoriser le monde, les travaux sur la ligne de tramway. Comme chaque été, la TAN met en place des chantiers d’entretien sur les lignes. De Manufacture à Ranzay, la ligne 1 est ainsi déviée, des bus relais ont néanmoins été mis en places. Cependant, ces derniers ne se rendent pas directement devant l’enceinte, mais bien à Ranzay, derrière le parking. La municipalité annonce toutefois un renforcement des transports en commun à l’issue du match.

Nicolas GUINAUDEAU

Articles similaires