AccueilActusAF Virois - FC Nantes (0-2) : les Canaris filent en 16èmes...

AF Virois – FC Nantes (0-2) : les Canaris filent en 16èmes de finale de la Coupe de France

À d'Ornano, le FC Nantes s'est imposé contre les amateurs de Vire. Antoine Kombouaré et ses hommes filent en seizièmes de finale.

Tout en maîtrise ! Face aux Normands de l’AF Virois (N3), le FC Nantes a fait respecter la hiérarchie et s’impose sereinement (0-2). Un succès attendu mais pas moins crucial. Concentrés, les Canaris démarrent de la meilleure des manières cette nouvelle édition de la Coupe de France et font le plein de confiance avant de recevoir l’OL, mercredi en Ligue 1.

Une première période maîtrisée.

Plutôt équilibrée jusqu’au quart d’heure de jeu, la première mi-temps a progressivement tourné à l’avantage du FC Nantes. Servi par Simon dans la surface suite à un bon travail offensif de Guessand, Blas s’est offert une première occasion, butant toutefois contre le portier normand (11′). L’ancien attaquant de l’OGC Nice a lui aussi tenté sa chance d’une reprise puissante, sans succès (18′).

Appliqués et dominateurs, les Canaris ont logiquement ouvert le score grâce à Mostafa Mohamed, opportuniste suite à une frappe d’Evann Guessand repoussée par le gardien (29′). De quoi concrétiser au tableau d’affichage l’avantage physique et tactique observé dans le jeu. Point noir de cette première période : une blessure à l’adducteur pour Nicolas Pallois, remplacé dans la foulée par le très jeune Nathan Zézé (39′).

Les Canaris sereins.

Au retour des vestiaires, Marcus Coco prend la place de Moses Simon et est à la baguette de la première occasion du second acte. Mais Blas, servi dans la surface, ajuste mal sa frappe et manque le cadre (51′). Qu’importe, les Canaris multiplient les centres et s’offrent une nouvelle occasion franche. Et cette fois, un Evann Guessand décidément très remuant parvient à faire le break à la suite d’un beau numéro individuel (56′).

À l’heure de jeu, l’AF Virois tente de sonner la révolte et s’ouvre davantage d’espaces dans la défense nantaise. Mais les quelques occasions normandes sont maîtrisées par les Canaris sous l’œil vigilant de Rémy Descamps qui s’impose à trois reprises dans sa surface. Les entrées de Kader Bamba (72′) et de Junior Diaz (80′) n’auront pas permis au FCN d’enfoncer le clou. À noter toutefois une ultime tentative de frappe signée Samuel Moutoussamy (90’+1).

L’adversaire connu demain.

Très appliqués tout au long de la partie, les Canaris sont donc qualifiés pour les 16èmes de finale de la Coupe de France. Devant les 300 supporters qui garnissaient le parcage, Lohann Doucet et les siens ont disposé d’un adversaire valeureux mais aux ressources trop limitées. Il faudra désormais attendre demain, en fin d’après-midi, pour le tirage au sort qui déterminera le prochain adversaire des Jaune et Vert.

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille