FC Nantes : Découvrez les plus beaux souvenirs de cette année 2020

Tifo-de-la-Brigade-Loire-lors-du-match-face-à-Bordeaux-un-an-après-la-disparition-d-Emiliano-Sala-Arnaud-Duret-FC-Nantes
Tifo de la Brigade Loire, lors du match face à Bordeaux, un an après la disparition d’Emiliano Sala (Arnaud Duret – FC Nantes)

Dans moins d’une semaine se terminera l’année 2020. Nous avons donc sélectionné les quatre meilleurs moments que le club ait connu cette année.

1) OM – FC Nantes, 22 février 2020

C’est sûrement le match référence de ces derniers mois du FC Nantes. Les Canaris affrontaient l’Olympique de Marseille, au stade Vélodrome. Le manque de réalisme des Marseillais et la grosse performance de Kader Bamba auront été la clé de la victoire de Nicolas Pallois et de ses coéquipiers. C’était d’ailleurs le premier but de l’ex Manceau avec la tunique jaune et verte. Ce match est d’ailleurs considéré par beaucoup comme “le match de référence” du FC Nantes de la saison passée.

2) Le mercato estival

Sébastien-Corchia-défenseur-français-de-trente-ans-LEquipe
Sébastien Corchia, défenseur français de 30 ans (L’Equipe)

Même s’il s’est débridé dans les derniers instants, le mercato estival du FC Nantes n’a pas été flamboyant, mais le club a tout de même réussi à convaincre deux joueurs de renommée internationale. Premièrement, il s’agit de Sébastien Corchia. Passé par le Mans FC, le LOSC ou encore Séville, le défenseur français de trente ans a même disputé une rencontre avec l’Equipe de France.

Quant à Jean-Kévin Augustin, arrivé en provenance du RB Leipzig, le français avait déjà connu le championnat de France, puisqu’il est formé et a évolué durant huit années au Paris Saint-Germain. Malgré le fait que Jean-Kévin Augustin n’ait pratiquement pas joué depuis le début de la saison, ces deux arrivées représentent des gros coups de la part des dirigeants du club.

3) Le “crack” Randal Kolo Muani

Randal Kolo Muani, jeune attaquant français de vingt-deux ans, a su, en quelques matchs, s’imposer comme titulaire à la pointe de l’attaque du FC Nantes. Ses bonnes performances sur les bords de l’Erdre lui ont été récompensés par deux convocations consécutives chez les Bleuets.

Cerise sur le gâteau, le natif de Bondy a même inscrit son premier but avec le maillot des Bleuets face à la Suisse. Une évolution plutôt impressionnante, puisque Randal Kolo Muani, la saison dernière, évoluait sous les couleurs de l’US Boulogne, en National. Le FC Nantes avait prêté le joueur le temps d’une saison.

4) Le match en hommage à la disparition d’Emiliano Sala, un an après

De-Adonkor-à-Sala-notre-mémoire-collective-vous-rend-immortels-Arnaud-Duret-FC-Nantes
“De Adonkor à Sala, notre mémoire collective vous rend immortels !” (Arnaud Duret – FC Nantes)

Nous ne savions pas s’il fallait compter ce match en tant que bon ou mauvais souvenir. S’il est là, c’est que nous avons voulu retenir le côté positif plus que le côté tragique. Le 26 janvier 2020, le FC Nantes affrontait les Girondins de Bordeaux. Près d’un an après le décès d’Emiliano Sala, un magnifique tifo, en hommage à tous les joueurs et membres du staff du club disparus, est brandi, ainsi qu’une banderole sur laquelle on peut lire “De Adonkor à Sala, notre mémoire collective vous rend immortels !”.

De plus, l’Argentin a passé plusieurs saisons chez les Girondins de Bordeaux. Malgré la rivalité entre les supporters de deux clubs, la tristesse et l’émotion étaient communs cet après-midi à la Beaujoire. Le score lui, restera anecdotique : le FC Nantes s’inclinera un but à zéro.

Nicolas G.

Articles similaires