AccueilActusFC Nantes. « Je m’en fous un peu de ce que les gens...

FC Nantes. « Je m’en fous un peu de ce que les gens pensent de moi », Alban Lafont en conférence de presse

À deux jours de la réception du Stade Brestois à la Beaujoire, Alban Lafont était face à la presse. L’occasion notamment d’évoquer sa forme du moment et ses objectifs.

Moins présent dans les médias depuis qu’il ne porte plus le brassard de capitaine, Alban Lafont a participé à la conférence de presse d’avant-match, à 48h de FC Nantes – Stade Brestois 29 (dimanche 17 décembre, 13h).

Sorti sur blessure lors du premier match de la saison, Alban Lafont avait fait son retour dans les cages lors du derby face à Rennes. Depuis, les Canaris ont encaissé quatorze buts en neuf rencontres. Malgré les nombreuses recrues défensives, le FC Nantes ne se montre pas toujours rassurant dans ce secteur, et est actuellement la troisième pire défense de Ligue 1 après quinze journées. Rien d’inquiétant pour le portier nantais, qui souligne les nombreux changements ayant boulversé l’effectif Jaune-et-Vert.

« Forcément, ce n’est pas agréable de faire partie des pires défenses. C’est une remise en question pour tout le monde. On se dit qu’on peut faire mieux, il faut travailler positivement pour nous améliorer car on sait qu’on a un très bon effectif. Il n’y a pas de raison pour qu’on soit l’une des pires défenses de L1. On a un effectif qui peut accomplir de très belles choses, mais ça ne dépend que de nous. Chaque saison est différente, je n’aime pas trop comparer les effectifs, mais on a quasiment une nouvelle équipe, donc à nous de créer quelque chose de nouveau. »

Encore une belle marge de progression.

Capitaine du FC Nantes face au PSG (en l’absence de Chirivella) et très en forme face à Nice, Alban Lafont semble avoir à coeur de conforter sa place de titulaire. S’il a la confiance du nouveau coach, le jeune gardien sait qu’il peut encore énormément progresser, et passer de « (très) bon gardien » à « grand gardien ».

« Qu’est-ce qu’il me manque ? Être performant le plus souvent possible. Je ne parle pas de faire dix ou quinze arrêts par match, mais plutôt l’arrêt ou les deux arrêts qui vont permettre à l’équipe de prendre des points. Quand un gardien arrive à le faire un maximum de fois, c’est là qu’il devient un grand gardien. Un bon gardien, c’est aussi forcément un gardien qui joue au plus haut niveau, qui dispute les compétitions européennes, c’est ça qui me manque aussi. Un très bon gardien est efficace et rapporte des points à son équipe. »

Tout comme un buteur, un gardien a besoin de se sentir en confiance. S’il espère satisfaire ses proches et son club, le dernier rempart du FC Nantes avoue ne pas prêter attention à ce qu’il se dit sur lui. Loin de se sentir « sous-évalué », Alban Lafont préfère visiblement se concentrer sur ses performances.

« Le match à Nice m’a fait du bien… après je ne pleurais pas non plus chez moi quand je rentrais (lorsqu’il enchaînait les mauvais matchs, ndlr). Tout va bien, je sais ce que je vaux. Je travaille très bien à l’entraînement, je suis sûr de mes capacités et je me remets en question tous les jours. Tout va bien pour moi. (…) Franchement, je m’en fous un peu de ce que les gens pensent de moi. Ce n’est pas le plus important. Ce qui compte c’est que le club, le coach et mes coéquipiers soient contents de mon rendement et que ma famille soit fière de moi. Le reste, je m’en fous. »

Toujours un œil sur les Bleus ?

Bien qu’il soit vraisemblablement redescendu dans la hiérarchie des gardiens potentiels de l’équipe de France, l’ancien Toulousain ne semble pas perdre espoir. Il pourrait garder en ligne de mire l’Euro 2024 et se donner l’objectif de figurer dans la liste de Didier Deschamps afin d’engranger le maximum de motivation tout au long de la saison avec les Canaris

« C’est toujours un objectif d’atteindre le plus haut niveau… et forcément, ça englobe l’équipe de France. Après, cela dépend de mes performances et de ce que je dégage. Il y a aussi de très bons gardiens. C’est encore plus beau et excitant pour la suite. »

Lire aussi : l’essentiel de la conférence de presse de Jocelyn Gourvennec

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille