FC Nantes : le bilan mi-saison d’une attaque en panne

RKM-et-les-siens-sont-en-difficulte-devant-le-but-depuis-le-debut-de-saison
RKM et les siens sont en difficulté devant le but depuis le début de saison (Icon Sport)

Après la moitié de la saison, Tribune Nantaise vous propose de faire un bilan statistique de l’attaque nantaise, 18ème de Ligue 1. Des stats pas très glorieuses pour les Canaris.

Le problème habituel de la finition…

Avec ses 19 buts inscrits en 19 journées, l’attaque nantaise n’a pas brillé durant la première partie de saison. Les meilleurs buteurs du FCN sont Ludovic Blas, avec ses 5 réalisations, épaulé par Louza et ses 3 buts, puis par Bamba, Kolo Muani et Simon qui n’en sont qu’à 2.
Mais le problème des Nantais vient surtout de leurs tirs manqués ou arrêté. Ainsi, Randal Kolo Muani et Blas sont les deux joueurs qui tirent le plus, avec respectivement 33 et 31 tirs tentés. Mais leur finition pêche : seulement 36% des tirs de RKM sont cadrés, et 6% vont au fond. Pour Ludovic Blas, 32% de ses tirs inquiètent le gardien, et 16% font mouche.
Étonnement, la plupart des buts sont marqués en seconde période, surtout dans le dernier quart d’heure, où les Canaris en ont inscrit 7.

Moses-Simon-narrive-pas-a-retrouver-son-niveau-de-la-saison-derniere
Moses Simon n’arrive pas à retrouver son niveau de la saison dernière (FootSur7)

… et un manque de précision dans la dernière passe

Seulement 9 buts nantais sont issus d’une passe dîtes décisive, et les meilleurs passeurs des Jaune et Vert sont Dennis Appiah et Marcus Coco, avec deux passes décisives chacun. Et pourtant ce n’est pas faute d’essayer : depuis le début de saison, les Nantais ont tenté 350 centres pour en réussir seulement 70. Soit 20% de réussite. Et ce résultat dérisoire est à l’image des stats de Sébastien Corchia depuis le début de saison. Ainsi, l’ancien sochalien est une des principales armes sur son côté droit, tentant 66 centres pour seulement 18 de réussis, et une passe décisive.

Aleksandr G.

Articles similaires