FC Nantes : le top 4 des vraies raisons de craindre une descente en Ligue 2 en fin de saison

Nicolas-Pallois-FCNantes-vers-la-Ligue2
Capitaine du FC Nantes, Nicolas Pallois saura-t-il mener ses troupes à un maintien ? (AFP)

Après huit saisons en Ligue 1, le FC Nantes est aujourd’hui en danger. Pour la première fois depuis 2009, le FCN pourrait bien descendre à l’échelon inférieur en fin de saison.

Depuis leur remontée en 2013, les Canaris enchaînent des saisons moyennes, mais parviennent toujours à ne pas trop s’inquiéter d’une relégation. Cette saison semble bien différente. Sans supporters à cause du coronavirus, les Jaune et Vert vont devoir se battre plus que jamais pour sauver leur club à la fin de la saison.

Techniquement très (trop) faible

Malheureusement pour le FC Nantes, cela semble très difficile. Si Nantes ne parvient pas à prendre plus de points depuis une quinzaine de matchs, c’est notamment à cause d’un niveau technique catastrophique et pas au niveau de la Ligue 1. Par exemple, Charles Traoré ou encore Fabio ratent plus de 70% de leurs centres. Devant, Randal Kolo-Muani a un réel problème de finition qui n’aide pas non plus l’équipe.

Un réel problème défensif

Cette insuffisance technique pourrait tout à fait être dissimulée derrière de l’envie, de la solidité et de la rigueur défensive. Malheureusement, le FC Nantes 2020/2021 n’a pas ces atouts. Pourtant un de leurs points forts la saison dernière, la défense est en très grande difficulté depuis le début de saison. Cinquième pire défense cette saison avec 48 buts encaissés, la défense emmenée par Nicolas Pallois fait énormément d’erreurs : de marquage ou bien de concentration, un but est très souvent offert aux adversaires.

Réveil des équipes de bas de tableau

Les autres équipes de Ligue 1 n’ont vraiment pas envie de descendre en Ligue 2, et ils le montrent. Contrairement aux matchs du FC Nantes de ces dernières semaines, l’AS Saint-Etienne, le FC Lorient, Dijon et Nîmes mettent beaucoup d’envie dans leurs matchs. Et cela paye ! Par exemple, les Merlus viennent d’enchaîner trois victoires (dont une contre le PSG) et un nul. L’ASSE, pourtant en crise après leur très lourde défaite dans le derby face à Lyon, s’est relancé et compte désormais 26 points, soit sept de plus que le FC Nantes.

Les deux derniers, Dijon et Nîmes ont plus de mal mais s’accrochent jusqu’au bout dans chaque match à l’image de la défaite nîmoise face à Monaco (4-3) : pourtant menés, les Crocos sont revenus à 2-2 avant d’encaisser deux buts.

Randal-Kolo-Muani-FCNantes-Espoirs-Equipe-de-France
Kolo-Muani pourrait manquer une partie de la saison à cause de l’Euro Espoirs

Championnat d’Europe des Espoirs

De plus, trois des meilleurs Canaris depuis le début de saison, Alban Lafont (2160 minutes), Randal Kolo-Muani (1804 minutes) et Imran Louza (1448 minutes) pourraient être convoqués pour participer à l’Euro Espoirs qui aura normalement lieu le 24 au 31 mars puis de 31 mai au 6 juin. Évidemment, la tenue de la compétition n’est pas encore certaine.

Si tous les voyants sont au rouge pour un maintien du FC Nantes, les supporters et les joueurs vont devoir y croire jusqu’au bout pour essayer d’accrocher un exploit.

Pierre R.

Articles similaires