FC Nantes : manifestation anti-Kita, que s’est-il passé ?

supporters-nantais-fumigène-fc-nantes
Un supporter agitant un fumigène au début de la manifestation (Pictures_LC_)

Ce dimanche midi, quelque 350 supporters du FC Nantes se sont retrouvés devant la Beaujoire pour manifester pacifiquement contre la direction du club, en particulier contre le président Waldemar Kita.

Toute la semaine, des banderoles peu élogieuses à l’encontre de la direction du FC Nantes sont apparues dans la ville, appelant à une révolte et à un changement de propriétaire.

Cette colère s’est concrétisée ce dimanche à midi, le rendez-vous ayant été fixé sur un parking à proximité du stade. Aux alentours de 12h30, le cortège a pris la direction du stade, alternant chants et slogans hostiles au président Waldemar Kita.

Mais à peine arrivés à l’entrée du parking de la Beaujoire, les supporters ont été repoussés par des tirs de grenades lacrymogènes des CRS. Une confusion s’est installée, les manifestants voulant avancer face à des policiers leur interdisant l’accès. Des échanges de projectiles ont eu lieu, les forces de l’ordre répliquant par des tirs à chaque tentative d’avancée.

Ce jeu du chat et de la souris a duré une vingtaine de minutes.

fumée-pres-supporters-fc-nantes
La fumée envahissant le périphérique nantais (Pictures_LC_)

Voyant que l’accès principal au stade était impossible, les supporters ont alors changé de stratégie, et ont tenté de passer par le sud du stade, côté tribune Loire. Encore là, les policiers ont fait usage de gaz lacrymogène. C’est à ce moment que le bus des joueurs nantais est arrivé, passant par le nord du stade. Bien encadré par les forces de l’ordre, il n’a connu aucune difficulté à rejoindre l’enceinte de la Beaujoire.

bus-joueurs-nantais-fc-nantes-crs
Le bus nantais escorté par les CRS (Pictures_LC_)

Pendant ce temps, les affrontements se poursuivaient de l’autre côté du stade, à hauteur du pont enjambant le périphérique.

A 13h30, les supporters sont revenus devant l’accès principal du stade, toujours en entonnant des chants et en arborant des banderoles hostiles.

manifestants-fc-nantes-banderoles-antikita-kitaout
Déploiement pacifique des banderoles de la part des supporters (Pictures_LC_)

Cette exposition pacifique a durée une trentaine de minutes, Les CRS se tenant à bonne distance.

Vers 14h, les supporters ont commencé à quitter les lieux. Un point de non-retour a été atteint entre les supporters et la direction.

Louis C.

Articles similaires