AccueilActusIl y a un an jour pour jour, le FC Nantes se...

Il y a un an jour pour jour, le FC Nantes se séparait d’Antoine Kombouaré pour se maintenir en Ligue 1

La saison dernière, les Canaris luttaient également pour leur survie dans l’élite au mois de mai. Antoine Kombouaré avait alors été remercié par la direction du club dans l’optique de sauver le club.

L’ironie du sort. Démis de ses fonctions d’entraîneur du FC Nantes le 9 mai 2023 pour créer un électrochoc dans le vestiaire nantais, le technicien kanak est revenu sur le banc Jaune-et-Vert à peine une dizaine de mois plus tard… et est aujourd’hui la figure de proue de la nouvelle « mission maintien » du FCN.

Kombouaré… au revoir, merci

Le dimanche 7 mai 2023, les Canaris s’inclinaient 0-2 à la Beaujoire face à Strasbourg. Une semaine après la déroute en finale de la Coupe de France (1-5), les Nantais essuyaient un nouveau revers et stagnaient à la 17e place de Ligue 1, à quatre journées de la fin de l’exercice 2022/2023. Vingt-quatre heures après la rencontre, l’Agence France Presse (AFP) apprenait d’une source interne au club que la direction de la Maison Jaune avait pris la décision de se séparer de l’entraîneur de 59 ans.

En un peu plus de deux ans à la tête de l’équipe (108 matchs), l’entraîneur kanak avait pourtant sauvé le FC Nantes de la relégation en Ligue 2 à la fin de la saison 2020-2021, avant de remporter la Coupe de France 2022 et de les porter jusqu’en finale la saison suivante. Il enregistrait également un bilan plutôt correct sur le plan comptable : 42 victoires, 27 nuls et 39 défaites. Mais l’urgence semblait primer sur l’expérience, si l’on se fie à la décision de la famille Kita.

Un dernier espoir

Le mardi 9 mai 2023, au lendemain de l’annonce de l’AFP, le FC Nantes officialisait le départ d’Antoine Kombouaré, remplacé par Pierre Aristouy, symbole de l’identité footballistique nantaise, qui entraînait jusqu’alors les U19 du club des bords de l’Erdre. Oswaldo Vizcarrondo prenait lui aussi place sur le banc de l’équipe première, en tant qu’assistant du coach français.

365 jours après cette décision, le FC Nantes a changé deux nouvelles fois d’entraîneur, tout d’abord en évinçant Pierre Aristouy (novembre 2023) malgré un début de saison loin d’être alarmant, puis en se séparant de son successeur Jocelyn Gourvennec… pour faire revenir Antoine Kombouaré (mars 2024) en lui demandant de faire parler son expérience au sein d’un vestiaire qu’il connaît bien dans l’espoir de créer (encore) un électrochoc dans la tête des Canaris afin qu’ils donnent tout pour maintenir le club.

Un retour en arrière ?

À deux journées de la fin de la saison, le FCN est assuré de ne pas être relégué directement en Ligue 2. La boucle est donc (presque) bouclée pour le Kanak. Évidemment, si l’on avait annoncé tout le déroulé de cette saison 2023/2024 aux supporters nantais il y a un an de cela, bon nombre d’entre eux auraient cru à une vaste blague… mais lorsque l’on connaît l’imagination débordante de la famille Kita, rien ne nous surprend plus !

Reste désormais à voir si Antoine Kombouaré sera maintenu sur le banc du FC Nantes après la validation définitive du maintien en Ligue 1.

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille