AccueilActus« Je ne vois pas pourquoi ils ont viré Aristouy… on n’a jamais...

« Je ne vois pas pourquoi ils ont viré Aristouy… on n’a jamais rien compris à ce que faisait Kita », lance Daniel Riolo après OM – FC Nantes

Au cours de « L’After Foot » à l’issue de la défaite du FC Nantes à Marseille, Daniel Riolo a déploré un manque de cohérence dans la gestion du club Jaune-et-Vert.

Célèbre figure de « L’After Foot », émission phare de RMC Sport, Daniel Riolo n’a pas été tendre avec les dirigeants du FC Nantes. Si les Canaris ont été dominés à Marseille, ils ont pourtant eu de nombreuses occasions d’égaliser et un énorme temps fort en deuxième période… mais une nouvelle fois, le manque de réalisme aura eu raison des hommes de Jocelyn Gourvennec.

Un groupe qui laissait présager (beaucoup) mieux.

Un problème récurrent au cours des derniers mois, qui surprend Daniel Riolo. Avec plusieurs joueurs qui ont prouvé leur énorme talent en équipes nationales et une valeur totale d’effectif à hauteur de 89,25 millions d’euros selon Transfermarkt (13e plus gros total en Ligue 1), le FC Nantes ne devrait pas jouer le maintien.

« Je trouve qu’il y a quand même des joueurs pas si mauvais que ça à Nantes. Avec cet effectif, il doit y avoir matière à faire mieux. (…) Avec Mohamed et Simon devant, Mollet et Sissoko au milieu, Pallois derrière. Il y quand même matière à avoir une sorte de colonne vertébrale. Je suis sûr que Nantes pouvait faire mieux cette année », insiste le célèbre journaliste.

Également présent sur le plateau, Stéphane Guy poursuit en affirmant que les Canaris avaient les armes pour faire mieux au Vélodrome : « C’est ce qui sépare une équipe à qui tout sourit en ce moment, d’une équipe à qui rien ne sourit. Nantes aurait dû marquer dans ce match, c’est évident ».

Une direction incohérente.

Alors qu’un supporter nantais invité dans l’émission regrettait le départ de Pierre Aristouy, un avis visiblement partagé par le chroniqueur franco-italien, puisque ce dernier a surenchéri en s’attaquant directement à Waldemar Kita.

« Le problème, c’est que le club n’est plus dirigé »

Daniel Riolo a notamment remis en question le changement d’entraîneur, survenu après seulement treize journées de championnat alors que la situation du club n’avait encore rien d’alarmante (le FCN était alors onzième avec quatre victoires, trois nuls, six défaites) : « J’ai envie de revenir au mois de septembre, quand il a voulu virer Aristouy. (…) Je ne vois pas pourquoi ils l’ont viré. Ce sont les décisions de Kita, on n’a jamais rien compris à ce qu’il faisait de toute façon ! »

Lafont en chute libre.

Ancien capitaine du FCN, Alban Lafont est méconnaissable depuis un an. Celui qui prétendait à une place en équipe de France il y a quelques mois seulement ne fait même plus l’unanimité chez les Jaune-et-Vert.

Malgré une probable volonté de quitter le navire, le gardien français devrait tout de même se donner à 100% pour son club selon Daniel Riolo : « Qu’il ait la tête ailleurs d’accord, après c’est au coach de le cadrer, de lui dire “écoute coco, tu es gentil, même si c’est ta dernière année”. Il doit y avoir une direction qui lui dise “on s’en fout que tu veuilles partir, que tu vas partir ou que tu devais partir”. Le problème, c’est que le club n’est plus dirigé, il n’est plus staffé ».

Dernières news

Prochain match

La rédaction vous conseille