Le latéral du FC Nantes Fabio furieux contre l’arbitre d’un match brésilien

Fabio_da_silva_fc_nantes
Fabio DA SILVA, FC Nantes (Photo : Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Le défenseur du FC Nantes Fabio a fait savoir son mécontentement après l’arbitrage d’un match du championnat brésilien.

Un penalty sévère

Hier soir à 23h avait lieu la rencontre entre l’Internacional et le Botafogo F.R., dans le cadre de la 13e journée de Série A brésilienne. En tout début de rencontre, après un check du VAR, le Botafogo concède un pénalty + carton rouge. Une décision très discutable puisque le joueur touche le ballon de la main une fois après avoir contré le cuir du torse. Le ballon n’allait donc plus dans la direction du but.

 

Plus tard dans le match, plusieurs erreurs d’arbitrages semblent continuer, en la défaveur des visiteurs. Corners oubliés, fautes oubliées, …

Botafogo, club de cœur de Fabio

Depuis petit, Fabio et son frère Rafael sont tous les deux grands fans du Botafogo F.R. C’est alors naturellement que le Canari suivait le match hier soir, d’autant plus qu’ils s’agit du club actuel de Rafael.

 « L’arbitre a mis fin au match en 6 minutes. Moi je serais sorti du terrain avec l’équipe. » Fabio

S’en est trop pour Fabio. Sur son compte Twitter, le défenseur latéral se lâche :

« Sérieux, si cet arbitre n’est pas suspendu pendant environ 3 mois, oubliez la CBF et le football brésilien. Qu’il aille se faire… C’est une honte ! L’arbitre a mis fin au match en 6 minutes. Moi je serais sorti du terrain avec l’équipe. »

Plus loin, le Nantais poursuit son désarroi. « Mais bien sûr !!! Il y avait évidemment corner pour Botafogo et il accorde un six mètres. Faites arrêter cette merde, c’est carrément mal intentionné. Si j’étais Botafogo, je ne reviendrais pas jouer la seconde mi-temps. »

 

Botafogo finit par l’emporter

Dans un scénario fou, pourtant menés 2-0 à 10 contre 11, Botafogo réussit l’impensable et renverse l’Internacional 2-3 au bout de 10 minutes de temps additionnel. À bout de nerfs, une bagarre générale éclate entre les deux équipes, provoquant 3 cartons rouges supplémentaires.

Malgré la victoire, le CM du Botafogo F.R. a tout de même tenu à communiquer le mécontentement du club concernant l’arbitrage de M. Salvio Pereira.

 

Bastien Chauvin.

Articles similaires