Marcus Coco après Nantes – PSG : “le manque de réalisme en première période nous aura puni”

Retour-sur-la-délcaration-d'après-nantes-paris
Moses Simon manquant le cadre, à bout portant. (Arnaud Duret – FC Nantes)

Marcus Coco revient sur la rencontre au micro de Canal +, et évoque un manque de réalisme en première période coté nantais, qui leur sera fatal.

Ce soir, les Nantais auront cruellement manqué de réalisme, et ont été puni par des Parisiens qui auront su concrétiser leurs occasions. C’est une défaite au goût très amer. En effet, les Canaris n’ont pas réussi à exploiter les nombreuses opportunités qu’ils sont parvenus à se créer en première période, face à des Parisiens légèrement endormis dans le premier acte.

“Au retour des vestiaires en seconde période, notre manque de réalisme dans le premier acte nous aura puni.”

La plus grosse occasion coté nantais revient à Moses Simon, qui manque le cadre à bout portant, alors que le portier parisien n’était plus dans ses cages, en première période. C’est à ce moment que le match aurait pu tourner en faveur des Nantais, mais le sort en a décidé autrement. Au retour des vestiaires, le PSG ouvre la marque puis parvient à faire le break. Mais à 20 minutes du terme de la rencontre, les Canaris obtiennent un penalty, celui-ci sera stoppé par le portier costaricain, Keylor Navas. Derrière, Sarabia assomme les joueurs de Christian Gourcuff, la faute à un cafouillage aux abords de la surface de réparation nantaise. Des occasions manquées en première mi-temps qui par la suite laisseront de nombreux regrets aux joueurs de Christian Gourcuff.

A lire aussi : Nantes - Metz : l'avant match

Nicolas G.

Articles similaires