Antoine Kombouaré : « On attend l’arrivée d’au moins encore deux attaquants »

antoine-kombouaré
Antoine KOMBOUARE du FC Nantes (Photo Baptiste Fernandez/Icon Sport)

Au 14 juillet, le FC Nantes n’a toujours pas trouvé de remplaçant pour Randal Kolo Muani. Antoine Kombouaré ne semble pas inquiet.

En interview d’après match pour Ouest France, le coach kanak s’est exprimé sur l’évolution du mercato au FC Nantes. Le discours est clair, des attaquants arriveront cet été.

« On travaille pour en recruter. On attend l’arrivée d’au moins encore deux attaquants. Cela fait partie du travail à accomplir pour renforcer ce secteur. Actuellement, on travaille avec les jeunes qui sont là. Mais je ne suis pas inquiet. » 

Ce discours, qui se veut optimiste, est l’inverse de celui tenu l’an dernier à la même période (le 19 juillet). Aucune arrivée n’était prévu.

« Si on attend des renforts ? Pour le moment, non. S’il y a des arrivées, c’est parce qu’il y aura des départs. On va voir ce que fait Randal (Kolo Muani). Mais pour l’instant l’effectif ne bouge pas donc on est bien » – Antoine Kombouaré

Le FC Nantes a déjà son premier attaquant pour la saison à venir : Evann Guessand. Loin du profil recherché d’un numéro 9 ou d’un remplaçant de Randal Kolo Muani, le joueur s’est montré plutôt discret face à Guingamp.

« On l’a pris pour qu’il joue devant et il est content d’occuper ce poste-là. Il faut qu’il travaille physiquement parce qu’aujourd’hui il est loin, comme tous les autres, il y a du boulot. Tous ont du pain sur la planche. »

Pour ce premier match amical, le coach kanak avait décidé de mettre Marcus Coco à la pointe de l’attaque. Une situation qui rappelle celle de la saison dernière à la même période (19 juillet). Lors des défaites face à Caen et Niort au Challenge Emiliano Sala 2021, Antoine Kombouaré avait mis Marcus Coco et Gor Manvelyan en attaque.

« Marcus est avant tout un attaquant. Après, il peut évoluer sur tout le front de l’attaque. Aujourd’hui, je l’ai fait parce qu’on a seulement Evann Guessand pour jouer en pointe. C’était intéressant de le voir là. Mais ce sont des matches d’entraînement, donc c’est bien de voir les joueurs évoluer à différents postes et de voir les jeunes. De voir les progrès qu’ils doivent accomplir pour être à niveau et de les accompagner et de bien les intégrer »

Morgan Lavergne.

Articles similaires