FC Nantes : Abdoulaye Touré « Je n’étais pas dans de bonnes conditions. Partir était nécessaire »

Abdoulaye-Touré-l-espoir-d-un-retour-en-force
Abdoulaye Touré lors de ses meilleures saisons (Transfermarkt)

En interview pour Ouest France, l’ancien capitaine des Canaris raconte son départ du FC Nantes. Non pas sans une pointe de tristesse.

Il a vécu toute sa vie à Nantes entouré de sa famille et se retrouve désormais en Italie. De nouveaux paysages, une nouvelle langue mais également un nouveau championnat : la Serie A. Excité de rejoindre des joueurs de haut niveau, champion d’Europe cet été, il avait tout de même besoin d’être rassuré.

« Beaucoup de Français ont réussi ici, vécu de belles choses. Les performances qu’ils ont réalisées leur ont permis de rebondir. J’ai eu Koffi (Djidji) en fin de semaine dernière et j’ai appelé Jordan (Veretout) lundi. Ils m’ont confirmé tout le bien que je pense de la Serie A » – Abdoulaye Touré

Pour l’ancien joueur du FC Nantes partir était une évidence. Plus rien de positif ne semblait l’attendre dans son club de toujours.

« Je n’étais pas dans de bonnes conditions et ce n’est souhaitable à personne. Si je restais dans cette situation, la saison risquait d’être très longue. Partir était nécessaire. » – A.Touré.

Quand le journaliste de Ouest France lui demande s’il a été déçu de certains comportements au FC Nantes, Abdoulaye Touré joue la carte de la franchise.

« Oui, c’est sûr. Avec ce que j’ai apporté au club, je ne pense pas avoir mérité cette fin-là. Mais je le répète, j’ai tourné la page. Je veux me concentrer sur ce que l’avenir me réserve, le passé appartient désormais au passé » – A.Touré

Morgan L.

Articles similaires