Groupe pro : des joueurs en fin de contrat

Alban-Lafont
Si ce n’est pas vraiment une fin de contrat, notre gardien Alban Lafont partira en juin prochain si l’option d’achat n’est pas levée. Alors, restera ? Restera pas ?

Comme chaque année, plusieurs joueurs entrent dans leur dernière année de contrat. Si ça n’a pas été le cas lors du précédent exercice (seul Rene Khrin et Cristian Benavente était en fin de contrat/prêt), le FC Nantes devra gérer les fins de contrat de 6 joueurs, dont 2 cas très épineux.

Comme chaque saison, le club vit avec la peur de perdre ses meilleurs joueurs pour 0€, ça a notamment été le cas avec Léo Dubois, Adrien Thomasson ou plus récemment Enock Kwateng et Ciprian Tatarusanu. A l’heure actuelle, ce sont 6 joueurs du groupe professionnel qui entrent dans leurs dernières années de contrat. Cadre ? Jeune prometteur ? Joueur de rotation ? Qui sont ces joueurs et quels seraient les conséquences d’un départ gratuit d’un d’entre eux ?

Alban Lafont et Fàbio, les seuls joueurs du 11 titulaires

Blessé à deux reprises dont 1 fois gravement, Fàbio n’a pas eu l’opportunité d’enchaîner les matchs depuis son arrivée au club en juillet 2018. Malgré des qualités indéniables aux postes de latéraux (aussi bien à droite qu’à gauche), il n’a jamais pu montrer l’étendue de son talent même s’il reste le meilleur des 3 latéraux du groupe professionnel. Bien installé à Nantes où il semble épanoui, il ne serait pas étonnant de le voir étendre son contrat au cours de la saison. De plus, il représenterait une perte sportive importante du fait que le club ne compte que 3 latéraux à l’heure actuelle. L’autre titulaire n’est autre que notre gardien, Alban Lafont. Pas vraiment une fin de contrat, c’est une fin de prêt. Assorti d’une option d’achat de 7 millions d’euros, c’est donc le club qui aura le dernier mot dans le dossier. Rendant de loyaux services la saison malgré quelques erreurs de “jeunesse”, le potentiel du gardien est indéniable, et aucun gardien actuellement au club n’a le potentiel pour assurer cette place de gardien numéro 1 dans le groupe actuel. Les dirigeants seraient donc bien inspirés de lever l’option d’achat, quitte à faire une plus-value dans le futur.

A lire aussi : FCN-PSG: Sans Pallois, la défense nantaise peut-t-elle tenir le choc face au PSG ?
Fabio
Auteur de 37 matchs en 2 saisons, Fabio a souvent été embêté par des blessures. (@pictures_lc)

Thomas Basila et Batista Mendy, les espoirs du club

C’est un fait d’actualité, les jeunes. D’un côté les formateurs reprochent de ne pas assez faire jouer les jeunes du club, de l’autre on leur explique qu’ils ne sont pas prêts. Ce qu’il en est c’est que deux joueurs considérés comme des espoirs à leur poste il y environ 2 ans, arrivent en fin de contrat. Et possédant cette étiquette espoirs, les deux joueurs attisent les convoitises. Thomas Basila, qui a déjà eu sa chance en pro, notamment pendant l’hécatombe défensive à l’automne dernier mais qui finalement n’a pas satisfait, attire les scouts anglais. Sa capacité de vitesse et d’agressivité correspondent très bien au profil type d’un défenseur central pour le championnat anglais. Selon nos informations, Thomas Basila pourrait même quitter le club avant la fin du mercato si une offre venait à arriver. Le deuxième joueur pourrait d’autant plus laisser sur la fin les supporteurs Nantais si il venait à quitter le club car à l’heure actuelle, il n’a pas joué une seule seconde officielle en professionnel. Batista Mendy, profil de numéro 6 type sentinelle de 20 ans arrive également en fin de contrat. Des intérêts allemands pour un joueur que Christian Gourcuff a utilisé durant sa préparation. Mais avec le monde présent dans son secteur de jeu (milieu de terrain), le natif de Saint Nazaire a aussi évolué latéral droit et milieu droit. Des preuves de non-confiance de la part de son coach alors que les négociations pour une éventuelle prolongation avaient démarré à la mi-juin. Interrompu depuis. Même si les intentions de Batista serait probablement de rester à Nantes, il faudrait qu’il soit au moins le 4ème choix au milieu de terrain, et pour l’instant ça n’a pas l’air d’être le cas. Malgré les absences cumulées du Covid et l’expulsion de Louza sur ce début de saison, le jeune milieu est resté sur le banc et devrait y rester demain encore contre Monaco. Il a cependant pu prendre 90 minutes avec la réserve durant la trêve internationale. Des situations qui ne ravissent pas les supporteurs, d’autant que si ces deux joueurs venaient à partir, il serait difficile de continuer de parler du FC Nantes comme un club dit “formateur”…

A lire aussi : FCN-PSG: Sans Pallois, la défense nantaise peut-t-elle tenir le choc face au PSG ?
Batista-Mendy
A 20 ans, Batista Mendy compte pas moins de 26 sélections en Equipe de France jeune.

Pereira & Homawoo, les post-formations qui tardent à faire leur preuve

Des joueurs moins connus du grand public mais leurs noms vous disent sûrement quelque chose. Arrivé respectivement du Paris Saint Germain et de l’Olympique Lyonnais en 2017, Roli Pereira et Josué Homawoo n’ont jamais réussi à faire leurs preuves avec le groupe professionnel. Et pour les deux joueurs, c’est souvent la faute à des blessures récurrentes. Si en équipe réserve, ils ont toujours été très bons (champion de N3 en 2018 et de N2 en 2019), leur accès aux groupe professionnel a toujours été difficile. Mais la dernière saison 2019-2020 a été le théâtre de leur début et ironie du sort, Roli Pereira a connu sa 1ère en Ligue 1 contre le Paris Saint Germain, il enchaînera même avec une première titularisation contre Strasbourg en Ligue 1, puis se blessera pour une durée de 3 mois, son retour sur le terrain ayant lieu une semaine avant l’interruption des compétitions. Pour Josué Homawoo, la situation a été quelque peu similaire. Alors qu’il avait fait ses premières apparitions sur le banc sous Vahid, il n’a joué pour la première fois qu’en février 2020, quand il avait remplacé Wesley Moustache au poste de latéral gauche. Malgré une bonne entrée, s’en suit une indisponibilité jusqu’au confinement. Il a, cet été repris avec les pros et passé un test non concluant du côté de Lorient. Depuis, il a disputé 2 matchs avec l’équipe réserve. Comme pour Thomas Basila, Josué Homawoo et Roli Pereira pourrait plier bagage en cas de bonnes offres.

A lire aussi : FCN-PSG: Sans Pallois, la défense nantaise peut-t-elle tenir le choc face au PSG ?
josué-homawoo
Malgré des qualités visibles, Josué Homawoo peine à s’imposer à Nantes (Bruno Ignace Barbé)

Louis L.

Articles similaires

Actus
Nicolas Pallois va-t-il réussir à bloquer Wissam Ben Yedder de marquer ?