Fabien Centonze : « J’espère apporter de la détermination »

Fabien-centonze-fc-nantes-iconsport
Fabien Centonze à la Beaujoire (Photo by Eddy Lemaistre/Icon Sport)

Ce vendredi, Fabien Centonze était en conférence de presse avec son coach Antoine Kombouaré. L’ancien messin souhaite se donner à 200% pour le club.

Arrivé en milieu de semaine au FC Nantes, sous contrat jusqu’en 2027, Fabien Centonze devait cocher la case « conférence de presse ».

La première partie de la conférence, Fabien Centonze a expliqué comment il se sentait et les précautions qu’il devrait prendre à l’avenir pour limiter la casse. Soutenu par Antoine Kombouaré, le Nantais de 26 ans ne devrait pas rester très longtemps sur le banc.

« Quand je m’engage dans un club, je me donne à 200% »

Fabien Centonze a souhaité être clair. Le début de saison du FC Nantes n’est pas fabuleux, mais l’effectif construit un jeu qui tend à se développer positivement. La nouvelle recrue pourrait justement être la clé dans ce collectif.

« J’espère apporter de la détermination, de la percussion, amener un maximum de ballons devant pour les attaquants et les mettre dans de bonnes conditions »(Fabien Centonze en conférence de presse)

À quel poste pourrait-il jouer ?

Avant son premier contrat professionnel avec Evian, le français avait l’habitude de jouer ailier. Mais une fois intégré chez les pros, Fabien Centonze s’est vu évoluer « à gauche, puis revenir dans son côté préférentiel, à droite, mais en tant que latéral droit ».

« C’est une grande satisfaction, c’est un joueur que je souhaitais depuis longtemps (…) C’est un garçon qui est costaud physiquement, capable de répéter les courses et d’être discipliné dans son rôle défensif, donc c’est bon pour la suite » déclarait Antoine Kombouaré, avec le sourire.

Un joueur polyvalent, athlétique et juste dans son jeu. Finalement, c’est la dernière bonne pièce du puzzle que pouvait trouver le staff du FC Nantes pour cette saison 2022/2023.

Une polyvalence qui semble avoir plu au coach des Canaris puisque Fabien Centonze a su, notamment avec Metz, évoluer dans une défense à quatre et parfois même, à trois. Plusieurs options s’offrent donc à Antoine Kombouaré, impatient de l’intégrer au collectif.

Donatien G.

Articles similaires