Monaco – Nantes : le débrief du match

Monaco-Nantes-le-débrief-du-match
Un FC Nantes trop timide ce soir (Twitter / SaisonFoot)

Dans un match plutôt à l’avantage des monégasques, le FC Nantes est logiquement défait 2 buts à 1 malgré de grosses occasions en première période.

Troisième journée de Ligue 1 Uber Eats pour le FC Nantes. Au menu, l’AS Monaco qui sort d’un match nul 2-2 contre le Stade de Reims et une victoire serrée 0-1 contre Metz. De leur côté, les nantais sortent d’un nul décevant contre les Girondins de Bordeaux puis d’une victoire prometteuse contre les Crocos nîmois.

Un XI attendu

Une compo sans réelle surprise avec Touré et Traoré qui remplaçent Louza et Fabio suspendus, mais également Bamba qui remplace Coco à cause d’un pépin physique. En pointe, Randal Kolo-Muani conserve sa place qu’il avait acquis lors du dernier match contre Nîmes.

Un premier acte déséquilibré

Un début calamiteux pour le FC Nantes, puisque dès la 5ème minute les monégasques ouvrent le score sur une erreur défensive côté droit. Les 10 premières seront ponctuées de fautes et de cartons jaunes (1 pour Nantes, 2 pour Monaco). Pour affirmer sa suprématie, l’ASM trouvera la barre sur corner à la 14ème minute. Cependant, à la 20ème minute, Kolo-Muani crée un espace, se fait servir et vient inscrire le but égalisateur, refusé pour une question de centimètres, incompréhensible….Moses Simon manquera l’improbable en fin de première mi-temps sur une passe de Kolo-Muani. Lors du retour au vestiaire, les nantais pourront nourrir des regrets de ne pas avoir pu convertir leurs actions mais devront grandement s’améliorer sur le plan technique, trop de déchets.

A lire aussi : Académie : pas de défaite ce week-end
Monaco-Nantes-le-débrief-du-match
Un hors-jeu litigieux sur le but refusé de Kolo-Muani (Twitter / Blasinh0)

Une deuxième mi-temps décevante

Une entame de seconde période à l’image de la première mi-temps, les mêmes projections vers l’avant et les mêmes lacunes défensives. Monaco trouvera d’ailleurs le poteau par Wissam Ben Yedder à la 57ème minute. Le milieu de terrain nantais est trop faible, Gourcuff fait donc entrer Mendy à la place de Touré à l’heure de jeu, signe de révolution puisque Blas égalise sur une ouverture de Appiah. L’espoir fût de courte durée, Geubbels redonne l’avantage à Monaco sur une erreur défensive de nos deux latéraux. Le temps passe et les minutes se ressemblent, changement tout de même à la 73ème minute, Bamba cède sa place à Emond. Les nantais insistent dans les dix dernières minutes, Ndilu remplace Blas buteur nantais, mais rien n’y fait. Nantes perd à cause de ses latéraux et peut nourrir de grands regrets.

A lire aussi : Lens - Nantes : match annulé, quels avantages en tirer ?

Il y avait beaucoup mieux à faire pour le FC Nantes, Kolo-Muani aura eu beau tenter de beaux appels, Lafont avoir arrêté tout ce qu’il a pu et Pallois rester solide tout le long du match, l’équipe n’aura pas suivi notamment les latéraux et les milieux qui n’ont pas su mettre suffisamment de pression. Trop piégé sur les relances monégasques, Nantes a subi sans Louza ni Fabio. Les nantais peuvent beaucoup mieux faire.

Appiah en défense face aux attaques de l’ASM (Twitter / FranceBleuLO)

Les tops

Randal Kolo-Muani : Jeune attaquant formé au club, découvert contre Nîmes, RKM confirme ce soir contre Monaco avec d’excellents appels, une belle mobilité et beaucoup d’espoirs pour l’avenir. Son but refusé pour un hors-jeu extrêmement contestable peut laisser un goût amer …

Alban Lafont : Le temps passe et Lafont se bonifie ! Plus de confiance, moins de sorties hasardeuses et des parades décisives. Le jeune portier nantais devient de plus en plus intéressant pour le club.

A lire aussi : Équipe réserve : une victoire de soulagement !

Nicolas Pallois : Toujours aussi infaillible, bien accompagné par son compère Girotto, Pallois reste toujours le roc nantais qu’il est. Cependant, il n’aura absolument pas été aidé par ses latéraux Appiah et Traoré.

Les flops

Dennis Appiah : Malgré sa passe décisive pour Blas il aura été beaucoup trop transparent sur une rencontre d’un tel enjeu

Charles Traoré : L’un ne va pas sans l’autre, Traoré aura également beaucoup trop fait défaut au FC Nantes et devra absolument se ressaisir par la suite.

Abdoulaye Touré : Touré déçoit encore une fois : trop d’erreurs commises !

Soren Z.

Articles similaires