Que devient Amine Harit depuis son départ du FC Nantes en 2017 ?

que-devient-Amine-Harit-depuis-son-départ-du-fc-Nantes-en-2017-?
Amine Harit aura évolué au FC Nantes durant 6 saisons (2012-2017)

Arrivé sur les bords de l’Erdre en 2012, Amine Harit a quitté le FC Nantes en 2017,pour rejoindre Schalke 04. Tribune Nantaise fait le point sur l’après FC Nantes très mouvementé du Franco-marocain.

Joueur au FC Nantes avec les équipes de jeunes de 2012 à 2016, puis en professionnel de 2016 à 2017, Amine Harit a par la suite quitté le FC Nantes pour rejoindre la Bundesliga et Schalke 04. La valeur de son transfert avoisinait les dix millions d’euros.
À seulement vingt ans, sa valeur marchande était estimée à vingt-cinq millions d’euros, ce qui faisait donc du milieu Franco-marocain un futur espoir du football européen. Malheureusement, ce n’est pas exactement le chemin emprunté par le joueur.

Un Parcours en Allemagne semé d’embûches

Une fois arrivé en Allemagne, en 2017, Amine Harit s’acclimatera moyennement au championnat allemand: lors de la saison 2017/18, il inscrira trois buts et délivrera sept passes décisives, et ce en trente-cinq matchs. Mais une affaire, dans laquelle il est impliqué, va bouleverser sa carrière. Nous reviendrons plus tard sur cet accident, qui marquera un choc, à tel point qu’il influera sur les performances sportives du joueur. Celui-ci mettra du temps à s’en remettre et à revenir au niveau qu’il avait atteint avant ledit accident.

La saison qui suit sera donc bien moins bonne pour l’international marocain: vingt-cinq matchs disputés pour une réalisation et trois passes décisives. Amine aura tout de même disputé la Ligue des Champions avec Schalke 04. Lors de la saison 2019/20, Amine Harit se distingue particulièrement de par ses bonnes performances : sept buts et six passes décisives en seulement vingt-cinq matchs.

Mais, pendant le confinement, en mars 2020, Amine Harit sera de nouveau sous le feu des projecteurs, puisqu’il n’a pas respecté le confinement mis en place par son club, en se rendant dans un bar à chicha, en Allemagne. Aucune sanction ne sera prise à l’encontre du joueur, si ce n’est un rappel à l’ordre du staff de Schalke 04.

Impliqué dans une polémique au Maroc

“J’ai essayé d’être le même que la saison d’avant, j’ai tout fait pour, mais une fois sur le terrain, je me disais ‘mais non, je n’y arriverai pas”

Alors que le Maroc est éliminé de la coupe du Monde 2018 en Russie, Amine Harit et la sélection Marocaine sont de retour sur le continent africain. Peu de temps plus tard, le jeune joueur est impliqué dans un accident de la route mortel, à Marrakech. Il est accusé d’avoir involontairement renversé un individu de vingt-huit ans, dans la nuit du 29 au 30 juin 2018.

Cet accident marquera un évènement tragique de sa vie, détériorant même ses performances sportives. Dans un interview accordé à l’Équipe, le franco-marocain confie : “J’ai essayé d’être le même que la saison d’avant, j’ai tout fait pour, mais une fois sur le terrain, je me disais: mais non, je n’y arriverai pas. Au fond de moi, ça n’allait pas et je me mentais. […] Avec Schalke, on a perdu les cinq premiers matchs. J’étais titulaire à la première journée et je suis resté sur le banc les quatre suivantes.”

Nicolas G.

Articles similaires