FC Nantes : Kombouaré « Les trois buts contre Reims me restent en travers de la gorge »

le-FC-Nantes-cinquieme-de-Ligue-1-sous-Kombouare-1
Antoine Kombouare, entraîneur du FC Nantes (Arnaud Duret)

En conférence de presse d’avant match, Antoine Kombouaré revient sur la décevante prestation des Canaris le weekend dernier.

Pas de grandes surprises pour l’entraîneur du FC Nantes mais surtout de la déception dans cette défaite. Le coach reproche un problème d’attitude sur le terrain.

« J’ai toujours dis que mon équipe était fragile. Il faut être attentif. À Reims, c’était le troisième match après une série de deux victoires. Inconsciemment, on n’a pas abordé le match de la meilleure des façons et on s’est fait punir (…) On a été un peu suffisant. Le match était assez fermé, Reims nous a attendu et on s’est reposé sur nos lauriers.» – Antoine Kombouaré

Ça fait trop pour Antoine Kombouaré. Le coach des Canaris pointe du doigt le problème de l’efficacité adverse à marquer sur chaque rencontre. Attention, le blâme ne revient pas qu’aux défenseurs.

« Au delà du fait que ça fait longtemps qu’on a pas fait de clean-sheet, les trois buts contre Reims me restent en travers de la gorge (…) Quand on prend des buts, c’est l’histoire de comment on défend, comment on cadre le porteur. On se focalise trop sur mes défenseurs ou sur Alban mais d’autres sont concernés. » Antoine Kombouaré

Le coach kanak en profite pour balancer une petite pique à la presse locale et nationale. Sévère, il reproche aux médias de s’être un peu enflammés sur les qualités des Canaris. Beaucoup de bruit susceptible d’agir sur le mental des joueurs.

« Moi je n’ai pas aimé la mentalité qu’on a montré là-bas. On doit jouer chaque match avec le sentiment que ça peut basculer. Si vous, vous mettez moins de pression et que certains s’endorment sur des qualités qu’on n’a pas… On doit faire abstraction de ce que vous dites. On doit se dire que les matchs qu’on joue là sont vitaux pour la suite (…) J’attends mes joueurs au tournant » – Antoine Kombouaré

Morgan L.

Articles similaires