Flashback FC Nantes : retour sur la prestation phénoménale d’Alban Lafont face au PSG cette saison

Alban Lafont, prestation XXL (Photo par Eddy Lemaistre, OneFootball / Icon Sport)

Le 19 février, Alban Lafont, véritable mur durant 90 minutes, avait écœuré les attaquants parisiens. Flashback sur sa performance XXL.

Le meilleur match de sa jeune carrière. Auteur de neuf arrêts dans la rencontre dont un pénalty, il avait grandement participé à la victoire des siens face à un Paris Saint-Germain au complet offensivement, alignant la NMM (Neymar, Messi et Mbappe).

Dès la septième minute de jeu, Alban Lafont remporte deux duels, le premier face à Bernat et le second face à la Pulga. A ce stade du match, les Canaris mènent déjà un zéro et sont en feu sur tous les fronts. Quart d’heure de jeu, Quentin Merlin vient faire le break, mais cela n’empêche pas les Parisiens de se procurer des occasions : la détente du portier nantais quelques instants plus tard vient repousser la tentative de Mbappe.

Peu avant la demi-heure de jeu, deux nouveaux sauvetages de l’ancien Toulousain ! Le premier face à Gueye qui voit sa tentative repoussée. Le deuxième face à Neymar, qui ne trompera pas un Alban Lafont vigilant. Déjà cinq parades monstrueuses ! Sur pénalty, Ludovic Blas vient enfoncer le clou. Vous ne rêvez pas, à la mi-temps, le PSG est bien mené de trois buts sur la pelouse de la Beaujoire !

Une seconde période qui débute sur les chapeaux de roues

Dès le retour sur la pelouse, les Parisiens réagissent. Moins d’une minute après le coup de sifflet qui vient lancer le deuxième acte, Neymar parvient (enfin) à tromper le gardien des Canaris d’une frappe difficilement atteignable. Ensuite, en cinq minutes, Alban Lafont viendra dégouter l’attaque parisienne, en repoussant dans un premier temps la tentative de Mbappe, puis le pénalty de Neymar (mal tiré certes, mais ce n’est pas tous les jours que ses pénaltys parviennent à être arrêtés).

Il réalise un neuvième et dernier arrêt en fin de période sur une tentative de Draxler. Coup de sifflet final, Les Jaune-et-Vert disposent du PSG, et avec la manière !

Suite à cette prestation, Alban Lafont recevra la note de 10/10 dans le journal L’Equipe. Seuls douze joueurs et deux gardiens auparavant avaient réalisé le match « parfait ».

Un adversaire qui lui réussit cette saison

Au match aller déjà, malgré trois buts encaissés, le portier avait été auteur d’une prestation solide au Parc des Princes au mois de novembre. Il avait reçu ce jour-là la note de 8 de la part du journal L’Equipe.

Alban Lafont avait encaissé un but contre son camp malheureux pour lequel il ne peut pas faire grand chose. Il repoussera cinq tirs cadrés, dont un magnifique un contre un face à Lionel Messi.

Nicolas GUINAUDEAU

Articles similaires